Avertir le modérateur

11 août 2010

10 Août 2010, un séisme de Magnitude 7.5 déclenche une nouvelle crise sismique au Vanuatu

Le 10 Août 2010 à 05 h 23 Temps Universel, 16 h 23 heure locale, un séisme :

- de Magnitude du Moment 7.5, latitude 17.53° Sud et longitude 168.04° Est, hypocentre 40 kilomètres de profondeur pour le C.S.E.M., - le Centre Sismologique Euro-Européen -,

- de Magnitude 7.3, latitude 17.561° Sud et longitude 168.028° Est, hypocentre 35 kilomètres de profondeur pour l'U.S.G.S, - l'United States Geological Survey -.

a frappé au large des côtes Ouest de îles de Lelepa et de Tranquility et Nord-Ouest des îles Eretoka et Vaté, - appelée aussi Éfaté -, dans la Mer de Corail.

Son épicentre se situe à 18 kilomètres au Nord-Ouest de Sunae à 20 kilomètres au Nord-Ouest de Natapao, à 22 kilomètres au Nord-Ouest de Port Havannan, à 25 kilomètres au Nord-Ouest de Manga'as, à 35 kilomètres à l'Ouest-Nord-Ouest de Port-Vila, capitale de la République du Vanuatu, à 240 kilomètres au Sud-Sud-Est de Luganville et à 255 kilomètres au Nord-Nord-Ouest d'Isangel.

Ce séisme a été précédé de deux secousses sismique, le 07 Août 2010, la première de magnitude 5.0 à 07 h 02 Temps Universel, latitude 13.42° Sud et longitude 167.90° Est, d'hypocentre 160 kilomètres de profondeur, la seconde de Magnitude 5.5 à 12 h 51 Temps Universel, latitude 15.19° Sud et longitude 167.48° Est, d'hypocentre 40 kilomètres de profondeur.

Il a été suivi du 10 au 11 Août, par 11 répliques de magnitude comprise entre 5.0 et 5.9 dont :

- 10 Août 2010 à 09 h 54 Temps Universel, latitude 17.70° Sud et longitude 167.64° Est, hypocentre 30 kilomètres de profondeur, Magnitude 5.2 ; à 11 h 49 Temps Universel, latitude 17.39° Sud et longitude 167.88° Est, hypocentre 25 kilomètres de profondeur, Magnitude 5.2 ; à 12 h Temps Universel, latitude 39 17.45° Sud et longitude 167.76° Est, hypocentre 40 kilomètres de profondeur, Magnitude 5.0 ; à 19 h 05 Temps Universel, latitude 17.74° Sud et longitude 167.82° Est, hypocentre 40 kilomètres de profondeur, Magnitude 5.2 ; à 21 h 58 Temps Universel, latitude 17.52° Sud et longitude 167.64° Est, hypocentre 140 kilomètres de profondeur, Magnitude 5.0 ; à 23 h 18 Temps Universel, latitude 14.42° Sud et longitude 167.26° Est, hypocentre 203 kilomètres de profondeur, Magnitude 5.8 ; et 06 h 14 Temps Universel, latitude 17.42° Sud et longitude 167.85° Est, hypocentre 40 kilomètres de profondeur, Magnitude 5.4

- 11 Août 2010 à 01 h 22 Temps Universel, latitude 17.25° Sud et longitude 168.17° Est, hypocentre 156 kilomètres de profondeur, Magnitude 5.0 ; à 03 h 29 Temps Universel, latitude 17.96° Sud et longitude 167.57° Est, hypocentre 40 kilomètres de profondeur, Magnitude 5.3 ; et à 03 h 35 Temps Universel, latitude 17.32° Sud et longitude 167.84° Est, hypocentre 43 kilomètres de profondeur, Magnitude 5.9

et par une kyrielle de répliques de magnitude comprise entre 3.5 et 4,9 dont, le 10 Août 2010, à 12:12 Temps Universel, latitude 17.91° Sud et longitude 167.66° Est, hypocentre 40 kilomètres de profondeur, Magnitude 4.7 ; à 07 h 18 Temps Universel, latitude 17.89° Sud et longitude 168.00° Est, hypocentre 30 kilomètres de profondeur, Magnitude 4.8 ; 08 h 02 Temps Universel, latitude 17.63° Sud et longitude 167.75° Est, hypocentre 30 kilomètres de profondeur, Magnitude 4.9 ; et à 09 h 21 Temps Universel, latitude 17.97° Sud et longitude 167.40° Est, hypocentre 35 kilomètres de profondeur, Magnitude 4.3.

Le centre d'alerte au tsunami du Pacifique précise que, sur le plan local, un ou des tsunamis sont possibles à cause de glissements de terrain sous-marins et a enregistré une vague de 23 centimètres. à Port Vila. Au demeurant, il ne signale pas de risque au-delà d'une zone, en regard de l'épicentre, de plus de 100 kilomètres ce qui, à son dire, met Nouméa, la Californie, l'Oregon, l'État de Washington, la Colombie Britannique et la côte de l'Alaska. hors de danger.

Les îles volcaniques du Vanuatu forment l'arc des Nouvelles Hébrides qui s'est édifié à la suite de la subduction, à la vitesse de 11,8 centimètres par an en moyenne, de la plaque indo-australienne sous le bassin nord-fidjien. L'archipel, long de 900 kilomètres, du Nord au Sud, est constitué par plus de 80 îles et d'innombrables îlots et rochers, ceinturés de corail, dont une douzaine d'îles principales. Les villages coutumiers, établis non loin du rivage, sont souvent dissimulés par l'impressionnante végétation. Et, à cause de l'isolement important des îles, plus de 100 langues y sont parlées par seulement 200.000 habitants.

Le tremblement de terre du 10 août, 2010 s'est produit à la limite des plaques Australo-indienne et Pacifiques, au cœur de la Mer Corallienne dans le région Sud-Ouest du Pacifique. Dans cette zone océanique la plaque Australienne s'y déplace, à une vitesse d'environ 8,5 centimètres par an, dans un axe Nord-Est par rapport à la plaque Pacifique. La plaque Australienne plonge sous les archipels du Vanuatu, des Salomon et de Papouasie-Nouvelle-Guinée le long des fosses du Vanuatu, de San Cristobal, - ou Sud Salomon -, et de Nouvelle-Bretagne.

Les poussées de la plaque Australienne sous la plaque Pacifique se caractérisent par la présence d'une zone de déformation pouvant atteindre jusqu'à 1000 kilomètres de largeur et s'exprimant par deux zones de subductions de sens opposé : la zone de subduction Nouvelle-Zélande-Kermadec-Tonga et la zone de subduction Papouasie-Nouvelle-Guinée- Salomon-Vanuatu. Entre ces deux subductions, se recouvrant en partie, s'ouvrent des bassins océaniques.

Le séisme du 10 Août, par son emplacement, sa profondeur, et son mécanisme focal s'associe à cette zone subduction sise le long de la limite des plaques Pacifique et Australienne.

Ce tremblement de terre est situé à peu près 500 kilomètres au Sud d'une séquence de grands tremblements de terre de subduction qui se sont produits en octobre de 2009 : Le 7 octobre 2009, deux secousses de Magnitude 7.7 et 7.8 frappaient, au large du Vanuatu, à 15 minutes d'intervalle. Elles étaient suivie, une heure après, par une secousse de Magnitude 7.4, et, le 8 Octobre par deux autres de Magnitude 6.6 et 6.8 après la secousse se produisaient le jour suivant.

Il ne faut point omettre, pour compléter le tableau sismique, que le 27 mai dernier, localisé à 100 kilomètres au Nord de cette séquence des 7 et 8 Octobre 2009, un séisme de Magnitude 7.1 s'y était aussi produit.

La région du Vanuatu connaît un niveau très élevé d'activité sismique, avec un plancher maximum de 350 kilomètres sous les îles composant l'archipel des Nouvelles Hébrides, avec, depuis 1973, près de 50 événements d'ampleur 7.0 et plus y ayant été enregistrés.

16:17 Écrit par catalan66270 dans Sciences : Tectonique des plaques. | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vanuatu, port-vila, séisme, tremblement de terre, plaque tectonique | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Heureux que vous reprenez vos articles sur l'activité sismique, avez vous remarqué ce tremblement de terre en Equateur ni de pré-séismes ni de répliques.

Y a t il un lien entre l'activité sismique et les éruptions solaires, lors des deux dernières éruptions env. 3 jours après lorsque la tempête magnétique a touché la terre un tremblement de terre sup. A 6 s'est produit.

Au plaisir de vous lire.

Écrit par : Pascal | 13 août 2010

Merci à vous Pascal

En vérité... ayant été pris ce jour, j'ai commencé un article sur le séisme qui a frappé en Equateur, un séisme de magnitude 7.1 qui a été ressenti au Pérou..., un compte rendu à paraitre demain 14 Août...

C'est un séisme de foyer intermédiaire, hypocentre 200 km de profondeur...

Quant à la tempête magnétique suite à l'éruption solaire et un séisme... difficile de se prononcer... En théorie il ne peut y paraître de relation de cause à effet... mais je m'expliquerai dans un prochain article...

Écrit par : Raymond Matabosch | 13 août 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu