Avertir le modérateur

01 novembre 2010

Un essaim de micro-séismes dans le Briançonnais.

 

Depuis le 31 Octobre 2010, à 20 h 51 Temps Universel, 21 h 51 Heure Locale, pour le premier événements, jusqu'au 01 Novembre, 14 h 07, Temps universel, 15 h 07 Heure locale, pour le dernier en date, 10 microséismes de magnitude comprise entre 2.2 et 3.0 sur l'échelle ouverte de Richter, ont affecté le briançonnais :

Le 31 Octobre :

- 20 h 51 Temps Universel, 21 h 51 Heure Locale, magnitude ML(1) 2.2, latitude 45.03° Nord, longitude 6.86° Est. Son épicentre se situe à 23 kilomètres au Nord-Est de Briançon et à 65 kilomètres à l'Ouest de Turin. Son hypocentre se localise à une profondeur de 2 kilomètres.

- 21 h 52 Temps Universel, 21 h 52 Heure Locale, magnitude ML 2.3, latitude 45.09° Nord, longitude 6.54° Est. Son épicentre se situe à 12 kilomètres au Nord de Le Monêtier-les-Bains, à 21 kilomètres au Nord-Ouest de Briançon et à 65 kilomètres à l'Est de Grenoble. Son hypocentre se localise à une profondeur de 8 kilomètres.

- 22 h 14 Temps Universel, 23 h 14 Heure Locale, magnitude ML 2.7, latitude 45.13° Nord, longitude 6.57° Est. Son épicentre se situe à 11 kilomètres au Sud-Ouest de Modane, à 25 kilomètres au Nord-Ouest de Briançon et à 67 kilomètres à l'Est de Grenoble. Son hypocentre se localise à une profondeur de 5 kilomètres.

- 22 h 36 Temps Universel, 23 h 36 Heure Locale, magnitude ML 2.5, latitude 45.16° Nord, longitude 6.49° Est. Son épicentre se situe à 5 kilomètres au Sud de La léchère, à 30 kilomètres au Nord-Ouest de Briançon et à 60 kilomètres à l'Est de Grenoble. Son hypocentre se localise à une profondeur de 2 kilomètres.

et le 01 Novembre :

- 5 h 28 Temps Universel, 6 h 28 Heure Locale, magnitude ML 2.4, latitude 45.19° Nord, longitude 6.55° Est. Son épicentre se situe à 6 kilomètres à l'Est de La léchère, à 32 kilomètres au Nord-Ouest de Briançon et à 65 kilomètres à l'Est de Grenoble. Son hypocentre se localise à une profondeur de 2 kilomètres.

- 08 h 00 Temps Universel, 09 h 00 Heure Locale, magnitude ML 2.9, latitude 45.16° Nord, longitude 6.48° Est. Son épicentre se situe à 4 kilomètres à l'Est de Valloire, à 30 kilomètres au Nord-Ouest de Briançon et à 60 kilomètres à l'Est de Grenoble. Son hypocentre se localise à une profondeur de 2 kilomètres.

- 09 h 25 Temps Universel, 10 h 25 Heure Locale, magnitude ML 3.0, latitude 45.13° Nord, longitude 6.50° Est. Son épicentre se situe à 7 kilomètres au Sud-Est de Valloire, à 26 kilomètres au Nord-Ouest de Briançon et à 62 kilomètres à l'Est de Grenoble. Son hypocentre se localise à une profondeur de 2 kilomètres.

- 10 h 29 Temps Universel, 10 h 29 Heure Locale, magnitude ML 2.4, latitude 45.14° Nord, longitude 6.51° Est. Son épicentre se situe à 7 kilomètres au Sud-Est de Valloire, à 27 kilomètres au Nord-Ouest de Briançon et à 62 kilomètres à l'Est de Grenoble. Son hypocentre se localise à une profondeur de 2 kilomètres.

- 11 h 17 Temps Universel, 12 h 17 Heure Locale, magnitude ML 2.7, latitude 45.14° Nord, longitude 6.50° Est. Son épicentre se situe à 6  kilomètres au Sud-Est de Valloire, à 27 kilomètres au Nord-Ouest de Briançon et à 61kilomètres à l'Est de Grenoble. Son hypocentre se localise à une profondeur de 2 kilomètres.

- 14 h 07 Temps Universel, 15 h 07 Heure Locale, magnitude ML 2.5, latitude 45.14° Nord, longitude 6.54° Est. Son épicentre se situe à 9 kilomètres au Sud de La léchère, à 26 kilomètres au Nord-Ouest de Briançon et à 65  kilomètres à l'Est de Grenoble. Son hypocentre se localise à une profondeur de 15 kilomètres.

- 18 h 44 Temps Universel, 19 h 44 Heure Locale, magnitude ML 2.7, latitude 45.12° Nord, longitude 6.73° Est. Son épicentre se situe à 10 kilomètres au Sud-est de Modane, à 25 kimomètres au Nord de Briançon et 75 kilomètres à l'Est de Turin. Son hypocentre se localise à une profondeur de 10 kilomètres.

 


Le Briançonnais.

 

Géographiquement, le Briançonnais recouvre le bassin hydrographique de la haute Durance en amont de la Roche-de-Rame. Il s'agit d'un vaste territoire aux 6 vallées. Les 5 premières convergent en étoile aux alentours de Briançon, et, la sixième, la Vallouise, conflue beaucoup plus en aval, en amont immédiat de l'Argentière-la-Bessée.


 

En amont, la vallée principale est parcourue par La Clarée. Elle descend des confins du Dauphiné et de la Savoie, prenant sa source, sous le Seuil des Rochilles, dans le minuscule lac de la Clarée, aussi dénommée, la Mère de l'eau, dans une belle réminiscence celte. Le petit filet d'eau de la Durance, issu des pentes du Gondran, au-dessus de Montgenèvre, la rejoint peu avant la Vachette, et lui impose son nom.

À la hauteur de Briançon, débouche la vallée de la Guisane, parcouru par le torrent du même nom. C'est une vallée large aux versants accueillants, propices au ski à l'ubac et aux alpages à l'adret. Elle permet de rejoindre l'Oisans et Grenoble par le Col du Lautare, - 2.048 mètres -, et, la Maurienne en Savoie, par le Col du Galibier, - 2.645 mètres -, et Valloire.


 

En face ou presque, confluent le Torrent de la Cerveyrette et le Torrent des Ayes. L'un draine une haute vallée frontalière et le versant briançonnais du Col de l'Izoard, - 2.361 mètres -, l'autre un vallon caché aux vastes alpages.

La Vallouise est la dernière grande vallée du Briançonnais historique. Enfin, la vallée de Freissinières complète le Briançonnais géographique et administratif, aux ... 7 vallées, à la hauteur de la Roche-de-Rame. C'est une longue vallée, habitée haut en altitude - vers 1700 mètres à Dormillouse - qui permet de rejoindre Orcières et le Champsaur.


La sismicité en Briançonnais.(2)


La zone Briançonnais-Ubaye correspond à une zone sismique relativement élevée en fréquence et intensité des secousses par rapport aux autres secteurs de la région. Ainsi, en moins d’un siècle, 4 séismes d’intensité épicentrale VII à VII-VIII y ont été ressentis :

- le 27 novembre 1884, épicentre à Guillestre, intensité épicentrale VII,

- le 12 juillet 1904, épicentre à Briançon, intensité épicentrale VII,

- le 19 mars 1935, épicentre à Saint Clément, intensité épicentrale VII,

- le 5 avril 1959, épicentre à Saint Paul sur Ubaye, intensité épicentrale VII-VIII.


 

Le séisme de 1959 a été perçu à plusieurs dizaines de kilomètres de l’épicentre, jusqu’aux villes de Grenoble, Forcalquier, Draguignan, mais aussi de Mondovi en Italie.


C’est probablement le mouvement composite normal-décrochant des systèmes de failles de Serenne et de la Haute Durance qui est à l’origine de cette forte activité sismique. Ces dernières années, la Haute vallée de l’Ubaye a été le siège d’une crise sismique relativement intense. En effet, entre janvier 2003 et novembre 2004, plus de 15.000 séismes de magnitude inférieure ou égale à 3.0 y ont été enregistrés.


Notes.


(1) La magnitude ML, anciennement sur l'échelle de Richter ou sur l'échelle ouverte de Richter, est une magnitude dite locale. Elle est obtenue en mesurant l'amplitude maximale des ondes du séisme à des stations relativement proches, en pratiquant une correction de distance, et pour une fréquence assez élevée su signal, en général, autour de 1 Hz.

(2) http://www.seisme-1909-provence.fr/Brianconnais-et-Ubaye....

11:25 Écrit par catalan66270 dans Sciences : Tectonique des plaques. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : france, microséismes, briançon, briançonnais, alpes, région paca | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu