Avertir le modérateur

17 septembre 2011

DSK sur TF1 : l'apologie du viol...

La hyenne à l'espère attendant sa proie.

 

Petite question anodine.... DSK s'exprimant dimanche 18 Septembre, dans le cadre du journal de 20 h sur TF1, où chaine Bouygues...

Ce média télévisuel est-il Sarkosyste ou Strauss-Kahnien ? Est-il de Droite ou de Gauche ? Pour sûr recevant Strauss-Kahn pour s'expliquer sur ses affaires de moeurs scabreuses, la Gauche n'a jamais cessé de mentir aux français en déclarant que TF1, - par le fait TF1, Claire Chazal et le CSA se faisant et devenant complices de tentative de viol, de viol et d'affaires de moeurs nauséeuses... et que fera la justice ? Restera-t-elle toujours silencieuse ? Si oui, elle aussi sera complice... -, était pro-Sarkosy...

D'autant plus une Gauche au travers de ses responsables candidats aux Primaires et aux futures présidentielles couvrant les frasques et les affaires de mœurs auxquelles se commet, depuis 3 décennies, DSK... :

- l'avocat Emmanuel Pierrat, élu socialiste à la Mairie de Paris, a avoué, le 07 Novembre 2008, au Courrier International, « avoir dissuadé plusieurs femmes voulant porter plainte contre Dominique Strauss-Kahn suite à une drague lourde... », le harcèlement sexuel et les tentatives de viol devenant soudainement de la drague lourde. « parce qu'il est trop bien protégé... et que l'opprobre aurait été jeté sur elles par une presse bobo parisienne de gauche aux ordres... », et expliqué « avoir été approché par une femme gravitant dans le milieu politique, qui avait répondu à une annonce censée améliorer sa situation professionnelle. Confrontée à des avances pressantes du politicien, elle a pris la poudre d'escampette avant que les choses ne dégénèrent... » et, enfin, recevant Tristane Banon en son cabinet, il l'a « dissuadée de porter plainte contre Dominique Strauss-Kahn », bien plus, il en a fait état, reniant la déontologie due à sa charge, auprès des instances socialistes dont le premier secrétaire en était François Hollande entouré par tous les éléphants du parti, la député Aurélie Filippetti vendant la mèche le 19 juillet 2011, au journal Le Monde.fr : « J'ai effectivement entendu parler de cette affaire à l'époque par l'intermédiaire de l'avocat Emmanuel Pierrat, mais je n'ai jamais eu de contact direct avec Tristane Banon.... » ;

- le 18 Mai 2011, France Soir publiant, dans ses colonnes, des propos surréalistes suivant dire d'un responsable du Parti Socialiste, de surcroît très proche de Dominique Strauss-Kahn et au nom patronymique facile à découvrir car ayant, avec DSK, trempé dans l'affaire MNEF : « Les affaires se seraient succédées en France et à l'étranger. La quasi-totalité n'aurait jamais débouché sur le plan médiatique ou judiciaire à l'exception de deux d'entre elles. L'une concernait en France une journaliste et l'autre aux États-Unis une haut fonctionnaire du Fonds Monétaire International. Les autres se seraient déroulées en l'absence totale de la moindre procédure de police ou judiciaire ainsi que de la moindre allusion dans la presse. Elles auraient eu pour victimes plusieurs jeunes femmes, dont des militantes du PS et des Beurettes, selon nos informations émanant de proches, pourtant bienveillants à l'égard de DSK. Toutes ces affaires se seraient réglées à l'amiable entre les parents de ces victimes et des responsables du PS. Ces derniers auraient réussi à calmer, avec beaucoup de difficultés, ces sympathisants socialistes, - certains s'étaient armés d'une hache ou d'un couteau -, les persuadant de ne pas déposer plainte... ».

Honte à la Gauche, à ses secrétaires généraux et à ses dirigeants complices de ces affaires de viol soigneusement cachées, de permettre cette parodie honteuse... Honte à François Hollande, à Martine Aubry, à Ségolène Royal, à Arnaud Montebourg, à Manuel Valls et à Jean Michel Baylet, eux qui savaient et qui savent et qui nous prennent pour des veaux en cachant la vérité sur Dominique Strauss-Kahn... Honte à Nicolas Sarkosy qui a envoyé DSK au FMI alors qu'il savait et qu'il sait... les uns et les autres briguant la présidentielle de 2012... et aucun pour dénoncer...

Et nous devons appeler cela la DEMOCRATIE !!!! Certes, oui... mais une DEMOCRATIE de caniveau à l'image de celle inculquée par un certain François Mitterrand... et des DEMOCRATES qui visent l'investiture suprême...

Quant à la Droite et aux médias... ayant connaissance des faits, tout autant en est à leur reprocher...

Français devons-nous accepter d'être ainsi rabaissés où devons-nous en appeler à la REVOLUTION pour que cesse une telle bassesse ? Et dire que nous sommes les fils de celle de 1789... mais en 2011, 222 ans plus tard, nous sommes toujours en MONARCHIE... le sang du peuple ayant coulé pour des prunes... et pour le Roi de Prusse...

Pauvre FRANCE... doux pays de mon enfance... tu es tombée si bas que nous ne te reconnaissons plus. Il est vrai nos politiques pensent plus à remplir leurs portefeuilles et à vider ceux des citoyens lambdas... et la pourriture politici-politicarde est notre quotidien...

Malheur... car la justice dont Eva Joly un de ses ex-membres s'étant prêtée à ces mascarades judiciaires est candidate aux présidentielles de 2012, distribuant sans compter les non lieux, les relaxes et les blanchiments au profit des polotico-politicards de Droite et de Gauche, et plus particulièrement de Gauche, est complice... et nous ne pouvons même pas compter sur elle... Donc... la justice n'est pas libre et elle est à solde et de la Gauche et de la Droite réunies...

Post Scriptum : Mesdames et Messieurs le censeurs n'hésitez point, censurez-moi et vous censurerez la vérité... il est vrai que la vérité vous défrise... et si vous l'osez, traînez-moi en justice, - du reste Monsieur Strauss-Kahn n'hésitez point vous aussi -, mais, lors, vous devrez prouver, les uns et les autres, avec des documents contresignés par des représentants de la loi qui en attestent leur véracité, que mon écrit est mensonger...

19:28 Écrit par catalan66270 dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : dsk, tf1, claire chazal, ps, parti socialiste, mensonges | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

« Nous n’oublierons pas ceux qui nous ont crachés dessus » (Anne Sinclair dans Paris Match N° 3249 du 25 Août 2011)
Malade mental expression employée par Michel Rocard qui répondait à Laurent Fabius (reprise sur Le Parisien, Le Figaro, 20 minutes, de nombreux webzines)

Comment l'épouse d'un malade sexuel qui sévit impunément apparemment depuis déjà trop longtemps peut se permettre de menacer publiquement les personnes qui s'indignent de cette situation ? Comment est-il possible de se sentir à ce point au dessus de la loi ? Et d'ailleurs comment justifier une telle assurance de mafieux ? Au titre de l'argent ? Au titre d'un quelconque lobby ? C'est bien éloigné de la justice et de la morale sociale dont les socialistes se prévalent et très dangereux pour l'avenir du PS. DSK, pouvait se payer toutes les prostituées du monde, mais cela ne lui suffisait pas. Il lui fallait encore les femmes mariées, les femmes de chambres et même la meilleure amie de sa fille. Si Naffissatou Dialo avait choisi d'être pute, elle n'aurait pas été femme de ménage. DSK est malsain et ne respecte pas les gens qui ont choisis de mener une vie honnête. DSK et Anne st Clair se prennent pour la mafia. Si le PS gagne les prochaines élections, il y aura une chasse aux sorcières contre ceux qui se seront indignés. Dans ces conditions, Marine Le Pen, Eva Joly, Jean-Luc Mélenchon, François Bayroux semblent être des opposants bien plus honorables et crédibles.

Écrit par : TIMEBUSTER | 18 septembre 2011

"DSK et Anne st Clair se prennent pour la mafia. Si le PS gagne les prochaines élections, il y aura une chasse aux sorcières contre ceux qui se seront indignés. Dans ces conditions, Marine Le Pen, Eva Joly, Jean-Luc Mélenchon, François Bayroux semblent être des opposants bien plus honorables et crédibles."

D'accord avec vous Timebuster...

sauf sur Eva Joly... qui, quand elle était juge d'instruction a, quand même, octroyé des non-lieux, avec Laurence Vichnievsky, en faveur de DSK dans l'affaire Elf... et qui, soit disant qu'elle avait été menacée de mort, a préféré prendre la poudre d'escampette, après la fin de l'affaire, pour aller se réfugier dans son pays natal...

Écrit par : Raymond Matabosch | 18 septembre 2011

« Nous n’oublierons pas ceux qui nous ont crachés dessus (Anne Sinclair dans Paris Match N° 3249 du 25 Août 2011)
Comment l'épouse d'un malade sexuel qui sévit impunément apparemment depuis déjà trop longtemps peut se permettre de menacer publiquement les personnes qui s'indignent de cette situation ? » avez-vous aussi écrit Timebuster...

Pour la simple raison que :

Si le personnage n'était qu'un citoyen lambda, face à un tel déferlement d'accusations, à une telle avalanche d'obstructions à la justice, à un tel parangon de déni de la bienséance humaine et d'injustices flagrantes, les services sociaux, depuis des lustres, auraient pris le mors aux dents afin qu'un « prédateur sexuel » et qu'un « ennemi public N° 1 », l'opprobre des médias s'abattant sur lui, soit mis hors d'état de continuer à nuire. L'affaire aurait été confiée à la police des mœurs... Le citoyen lambda et ses complices seraient considérés « présumés coupables », non « présumés innocents » et un procès retentissant, avec une pléiade d'inculpations et de mises en détention, aurait été diligenté afin que justice soit faite et que dignité soit rendue aux victimes...

Bien non... ! Le personnage en question a nom « Dominique Strauss-Kahn » et, à titre de membre du parti Socialiste, « d'éléphant de ce parti » notoirement connu, surtout dans le cadre d'une « foulitude » d'affaires politico-financières crapuleuses toutes sanctionnées par des « non-lieux(6) », des « relaxes », des « blanchiments » et des « dossiers et des plaintes classées sans suite », à titre d'ancien ministre de l'Industrie et du Commerce extérieur dans les gouvernements Édith Cresson et Pierre Bérégovoy et d'ancien ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie du gouvernement Lionel Jospin, et à titre de Directeur général du Fonds Monétaire International, il a droit à tous les égards d'une justice plus que bienveillante à son encontre. De fait, tout le système judiciaire français, n'instruisant pas des plaintes, acceptant que les membres du bureau politique du Parti Socialiste et un avocat inscrit au barreau fassent obstruction à la justice en toute impunité en dissuadant les victimes à déposer plainte, acceptant que les membres du bureau politique du Parti Socialiste proposent des arrangements en compensation pour étouffer les affaires, acceptant que les membres du bureau politique du Parti Socialiste par des moyens probablement illégaux, - Céline Dupont n'a-t-elle point écrit : « Madame Banon mère a oublié de dire qu'elle a monnayé son silence auprès de responsables du Parti Socialiste. Un poste intéressant lui a été donné... » -, achètent le silence des victimes ou de leurs proches..., se rend ainsi complice « d'un prédateur sexuel. »

Et, par cela, la justice française se refusant à faire appliquer la loi à l'encontre de Dominique Strauss-Kahn, ouvre grandes les portes « vers plus d'abus et de perdition » à l'oligarchie française dont elle fait partie intégrante, et elle avalise et « légitimise le droit de cuissage, le droit de jambage, le droit de quitage, l'usage de la position d'autorité pour commettre des abus sexuels, etc, etc, etc. »

Écrit par : Raymond Matabosch | 18 septembre 2011

Publié, parallèlement sur le Post.fr, après 1.000 lectures et 100 "j'aime"Facebook, l'article a été censuré

le texte du message m'en informant :

"Bonjour catalan

Après lecture et analyse attentive de votre article du 19.09.11 (du 17.09.11 exactement) 13h15 par notre équipe de modération, celui-ci a dû être retiré de la publication en raison de sa non-conformité vis-à-vis de la charte d’utilisation du Post.fr

Nous tenons à vous assurer que nous faisons tout notre possible pour accepter le plus grand nombre de messages et que tous nos modérateurs sont tenus à une stricte obligation d’impartialité.
La neutralité de leur analyse est d’ailleurs régulièrement vérifiée par un superviseur.

Toutes les opinions sont acceptées dans la limite des règles définies dans la charte éditoriale et sous réserve de les exprimer de manière courtoise, argumentée, et sans agressivité.

Le motif de retrait de votre article est : Propos potentiellement diffamatoires

Des éléments de votre article ont été considérés comme étant potentiellement diffamatoires :

-Soit parce que les affirmations formulées dans votre article envers des personnes/entreprises/organisations/associations n’ont pas été attestées de façon formelle par la justice ou les médias (exemple : condamnation par un tribunal, article de journal local ou national)

-Soit parce que cette affirmation n’est pas rapidement vérifiable, avec les outils de recherche dont nous disposons, auprès des grands médias, des sites Internet d’information et des encyclopédies.

Si vous disposez d’un document authentifiant les affirmations formulées dans votre article, vous avez la possibilité de nous le faire parvenir à l’adresse email indiquée plus bas. Les pages personnelles, les blogs ou les commentaires sur des forums ne peuvent pas être considérées comme des sources fiables.


La charte peut être consultée à l’adresse : http://www.lepost.fr/charte-du-post.html

Au cas où malgré ces explications vous ne comprendriez toujours pas le motif du retrait de votre article, vous avez bien sûr la possibilité de nous contacter à l'adresse suivante, afin qu'un superviseur puisse tâcher de vous répondre sous les meilleurs délais.

Pour nous poser une question merci de cliquer sur le lien suivant :

http://www.contact-moderation.com/question.asp?origine=LP&int_content_id=45437899

Votre article sera alors vérifié à nouveau par un superviseur distinct du modérateur qui l'a initialement traité. Si sa suspension ne s’avérait pas totalement justifiée vis-à-vis de la charte, il sera alors immédiatement rétabli.

Cordialement,

L’équipe de modération du Post.fr
http://www.lepost.fr/"

En fait la DSK mania et la DSK idolâtrie fait le ménage pour laver plus blanc que blanc... et la gauche, DSK étant de gauche ou se disant de gauche, accuse la droite d'appliquer la censure ? Bravo l'honnêteté...

Écrit par : Raymond Matabosch | 19 septembre 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu