Avertir le modérateur

07 janvier 2014

Nos religions erzats d'Amalur, de Mari et de Saagur... (Renga de katauka liés en stances)

 Nos religions, erzats d'Amalur, de Mari et de Saagur(1)...

- Renga de katauka liés en stances -

Venus_de_Lespugue.jpg

 Amalur, Mari

et Saagur, dieux créateurs

basques, catalans, vascons

et bretons, aux temps

anciens, battent le sabbat

dans la nuit de l'Akelarre(2).

 

Des Monts Menez Are

Urtzuna et Canigo,

de tous points se retrouvant,

symboles d'un peuple

sage et d'une nation

unie, affluent les élus.

 

La lande du bouc,

au pied de la caverneuse

Zugarramurdi, peuplée

de Basajaunak,

de Mairiak et Sorginak

retentit de rituels.

 

Tous assis en rond,

les déités au milieu,

sur les forces naturelles

tiennent grands discours,

seigneurs, géants, thaumaturges

et génies les encerclant.

 

Religion première,

en terre monothéiste,

simple mythe est devenue

par volonté d'hommes

de pouvoir et sang avides,

asservisseurs de peuples.

 

Dans la Loi de Un,

la réalité ancrée,

Déité s'incarne Femme,

Homme en découlant :

Vénus paléolithiques(3)

en étaient son expression.

 

Quarante mille ans

d'existence religieuse,

mais un jour d'inquisition(4),

par de vils chrétiens,

les païens emprisonnés

et jugés comme sorciers.

 

Après peste noire,

s'écartant de ses valeurs

sacrales abrahamiques,

par des extrémistes,

des Fatâwâ édictant,

déferle la peste rouge.

 

En originelle

essence, la Loi de Un,

piètrement dupliquée

en nos temps d'Arya(5),

dans les livres fondateurs,

occultée, ne transparaît.

 

Que de sang versé,

en tous siècles, dans le Monde,

en nom de la religion

et au nom de Dieu

décrétant, hier, les Croisades,

jourd'hui, l'épée du Djihad(6) !

© 2014 Raymond Matabosch

Extrait du recueil  : "Les Oies sauvages",

Naga-uta, Haïbun et Katauka.

Notes :

(1) « Les impostures en religion. » Raymond Matabosch, 2003. Épuisé

(2) Nuit du vendredi

(3) 82 Vénus, symbolisant Mari, du groupe pyrénéo-aquitania dont les Vénus de Lespugue, de Laussel et de la Dame de Brassempouy, découvertes.

(4) En 1610 a eu lieu à Logroño un procès lors duquel l'Inquisition accusa de sorcellerie quarante habitants de Zugarramurdi et en condamna douze au bûcher. Les condamnations se basèrent pour la majeure partie des cas sur des témoignages empreints de superstition, peu fiables et produits par des envieux.

(5) Arya, terme sankrist voulant dire fidèle, noble, mais détourné, par les Perses, les Égyptiens, les Mèdes, les Celtes, les Slaves, les Germains, les Grecs, les Romains et toutes les civilisations historiques, pour justifier les génocides auxquels ils se commettaient et se commettent.

(6) Le Djihad par l'épée a servi et sert d'argument à certains groupes musulmans, à travers l'histoire, pour légitimer leurs guerres contre des musulmans ou contre des « mécréants. »

15:15 Écrit par catalan66270 dans Mes livres publiés | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu