Avertir le modérateur

24 janvier 2014

Les cloportes. - Haibun -

 Les cloportes.

- Haibun -

les cloportes.jpg

 Le spectrogramme d'un mémorial en devenir serait-ce une ineffable, une indicible vapeur condensée sur l'espace cristallin de l'universelle cosmogonie des objets célestes, une buée héraldique nuant le sable, l'or, les gueules, le sinople, l'argent, l'hermine et le ver, où la muraille bâtie de jade des Eloha, son inconscient fertile, lavée de toutes choses impures et ceignant la ville de Sion, la Jérusalem Céleste diaprée de cristal et de quartz hyalin, une muraille aux fondements instables, l'âme habitée du scrïptural et pictural aède, ornée de toutes sortes de pierres précieuses, jaspe, saphir, calcédoine, émeraude, sardonyx, sardoine, chrysolithe, béryl, topaze, chrysoprase, hyacinthe et améthyste, dont les douze portes monumentales sont douze perles.

 

Entre réalités

et visions caricaturales -

Faire distinction.

 

Douze pierres-perles

d'une humanité lépreuse -

Mille religions.


Serait-ce l'illusion hypnoïde d'un aimant féerique, la méprise des sens et de l'esprit qui fait prendre les apparences pour la réalité, la pensée gnostique d'un thaumaturge, d'un illuminé in engendrant des miracles pour l'espoir chimique, l'effet primaire des champs transmutant en égaux deux cercles inégaux, l'un situé dans un autre plus grand, l'erreur relative à la forme, à la couleur et aux dimensions des objets, des intentions, des buts, des actions, des finalités et des sentiments, tous de matière propre, ou la vision fantasmagorique des lèvres figées, sauvagement calcinées par une main inconsciente, quelque part diaboliques, balbutiant des postulats et des ersatz, les succédanés d'une svastika s'esbignant en fumerolles?

 

Temps des assassins,

temps des justices absurdes -

Vilenie du Monde

 

Qu'il n'en soit! Des loups lâchés, brutes infâmes, kamikazes émasculés, fanatiques sans âme, à Dieu en référant, de Belzébuth relevant, à des causes insanes attachés, sèment terreur, mort et désolation. Car l'espace est un bandit d'honneur ! Les assassins, les criminels, les tueurs, les contaminateurs, les pollueurs... et les désertificateurs, Eux, Vous, Nous..., Toi et Moi, peu ou point n'y avons et n'y aurons terre, seulement une fosse commune !

 

Amnistie, non-lieux,

les loups s'arrachent aux griffes -

Le corporatisme.

 

Mais où mènent donc ces chemins où nous ne saurions aller ?

© 2014 Raymond Matabosch

Extrait du recueil  : "Les Bernaches acriminieuses",

Naga-uta et Haïbun

11:13 Écrit par catalan66270 dans Mes livres publiés | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu