Avertir le modérateur

14 mars 2014

Par la grâce du Président François Hollande, Najat Vallaud-Belkacem, une salariée du Roi du Maroc Mohammed VI, Ministre des Droits des femmes et Porte Parole du gouvernement français. (1/3)

La République Française touche le fond des culs de basses fosses. Pamphlet.
Par la grâce du Président François Hollande, Najat Vallaud-Belkacem(1), une salariée du Roi du Maroc Mohammed VI, Ministre des Droits des femmes et Porte Parole du gouvernement français. (1/3)

najat au Maroc.jpg

Connaissez-vous le CCME ? Vous allez me répondre qu'est-ce que ce nouveau cycle ? de quelle organisation est-il la représentation ? Est-ce un nouveau parti politique ? Est-ce un nouveau syndicat ? Que nenni... Déjà, le CCME n'est pas une organisation française et n'a pas son siège en France ! Le CCME est le cycle du « Conseil de la Communauté Marocaine à l'Étranger » et son siège est implanté « Mahaj Ryad. Immeuble 10. BP 21481. Hay Ryad. Rabat 10000. Maroc. » Rien ne peut paraître anormal car les organisations étrangères ont tout autant droit d'existence légale que toute autre organisation étrangère ou toute autre organisation française.

Ce qui le devient moins c'est qu'outre son président, Driss El Yazami, - diplômé du Centre de formation et de perfectionnement des journalistes de Paris, membre du Conseil consultatif des droits de l'homme, membre du Conseil d'administration de la Fondation des trois cultures, délégué général de « Génériques, une association spécialisée dans l'histoire des étrangers et de l'immigration en France », rédacteur en chef de la revue « Migrance », secrétaire général de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme, président de la Fondation euro-méditerranéenne pour les défenseurs des droits de l'homme et membre du Conseil d'administration et du Conseil d'orientation de la Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration en France -, et outre son secrétaire général, Abdellah Boussouf, - historien et directeur du Centre Euro-islamique pour la culture et le dialogue, en résidence à Charleroi, en Belgique -, le « Conseil de la Communauté Marocaine à l'Étranger » se distribue en 6 groupes de travail, « Culture, éducation et identités », « Citoyenneté et participation politique », « Administration, droits des usagers et politiques publiques », « Compétences scientifiques, techniques et économiques pour le développement solidaire », « Cultes et éducation religieuse » et « Approche genre et nouvelles générations », chacun des groupes composé de membres, - 9 pour le premier dont un président et un rapporteur, 8 pour le second dont un président et un rapporteur, 4 pour le troisième dont un président et un rapporteur, 5 pour le quatrième dont un président et un rapporteur, 5 pour le cinquième dont un président et un rapporteur et 5 pour le sixième dont un président et un rapporteur -, et de membres observateurs, - 6 pour le premier, 6 pour le second, 12 pour le troisième, 10 pour le quatrième, 5 pour le cinquième et 8 pour le sixième -, sauf que, dans le sixième, toujours présente au 14 Mars 2014, « http://www.ccme.org.ma/fr/ccme/groupes-de-travail », l'un des membres se nomme Najat Belkacem.

CCME.jpg

Il s'avère que, dans le gouvernement, il est aussi une Najat Vallaud-Belkacem, nommée, le 17 mai 2012, reconduite, le 18 Juin 2012, Ministre des Droits des femmes, et Porte Parole du premier et du second gouvernement de Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre du Président de la République Française, François Hollande. Mais, suite à un article de presse, « Najat Vallaud Belkacem, l'exception et l'excellence. » publié sur le portail du CCME, « http://www.ccme.org.ma/fr/opinions/34729 », la Ministre des Droits des femmes, et Porte Parole du premier et du second gouvernement de la France, Najat Vallaud-Belkacem, est la même personne que le membre Najat Belkacem qui siège dans le sixième groupe, « Approche genre et nouvelles générations », au « Conseil de la Communauté Marocaine à l'Étranger », qui est née à Béni Chiker, dans la région du Rif, le 4 octobre 1977 et qu'elle est de nationalité Franco-Marocaine.

Quand il s'apprend que le « Conseil de la Communauté Marocaine à l'Étranger » est une « institution nationale consultative et de prospective marocaine placée auprès de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, de surcroît constitutionalisé, notamment chargée du suivi et de l'évaluation des politiques publiques du Royaume envers ses ressortissants à l'étranger et qui a, en outre, pour mission d'émettre des avis en vue de veiller à la défense des intérêts des marocaines et des marocains de l'étranger à l'intérieur et à l'extérieur du Maroc, de renforcer leur contribution au développement économique, social et humain du pays et de consolider les rapports d'amitié et de coopération entre le Maroc et les pays de résidence », il est à s'interroger sur la légalité de l'action politique en France menée par la Ministre des Droits des femmes, et Porte Parole du gouvernement de Jean marc Ayrault, Najat Vallaud-Belkacem, et surtout sur la légalité de sa nomination à la tête d'un Ministère qui pose le problème du conflit d'intérêt, d'autant qu'elle a été nommée au CCME, depuis depuis Décembre 2007, par Mohammed VI, une charge dont elle perçoit des émoluments dont le montant est un secret d'État.

Un article de presse, sur le site « Notre famille.com », repris par le journaliste marocain Ali Amar sur « Vox Maroc », sous le titre « Najat Belkacem, l’espionne du roi qui se rêve à l’Elysée », http://voxmaroc.blog.lemonde.fr/2012/02/10/najat-belkacem..., et un second, du journaliste Jean-Patrick Grumberg, « La Ministre Najat Belkacem est-elle l’agent d’un pays arabe ? », http://www.dreuz.info/2012/05/la-ministre-najat-belkacem-..., sont très explicites sur cette Ministre qui travaille pour une « institution nationale consultative et de prospective marocaine placée auprès de Sa Majesté le Roi Mohammed VI »

Il est inadmissible qu’une personne, de nationalité franco-marocaine, tenant, au travers de la CCME, un poste officiel au Maroc depuis 2007, soit nommée à un poste ministériel, en France, sans avoir mis fin, le 17 Mai 2012, - et toujours en poste au CCME au 14 Mars 2014 -, à ses fonctions officielles au Maroc. En outre, elle défend, sur le sol français, l’identité Marocaine alors qu’elle dénonce et qu'elle continue à dénoncer, la préférence nationale Française comme une tare d’extrême droite... Encore un mensonge d’État doublé, par le fait d'un conflit d'intérêt et d'une forfaiture en se comportant, - salariée du Roi du Maroc -, comme l'agent d'un pays étranger en poste à la tête d'un Ministère et dans le gouvernement de la France, d'une Affaire d’État... [...]

Notes:

(1) Suivant le site hoaxbuster.com, http://www.hoaxbuster.com/forum/claudine-dupont-ou-najat-..., la photographie de la carte d'identité portant
NOM : DUPONT
NOM D'USAGE : VALLAUD-BELKACEM
PRENOMS : CLAUDINE, NAJAT
Suivent ensuite les informations habituelles ( taille , sexe, date de naissance...)
et circulant sur le net, serait un Hoax...

23:04 Écrit par catalan66270 dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu