Avertir le modérateur

20 mars 2014

Attendons-nous à une flambée de violence émanant de l’État et du pouvoir en place.

 Étroits d'esprits & pleutres réalités. Pamphlet.

Attendons-nous à une flambée de violence émanant de l’État et du pouvoir en place.

élections-locales.jpg

Selon une étude de l'institut CSA pour BFMTV, Le Figaro, Orange et Ricoh, rendue publique le 20 mars 2014, l'Union pour un Mouvement Populaire et ses alliés, -Mouvement Démocrate, Union des Démocrates et Indépendants et Divers Droite -, sont en mesure d'infliger, à la majorité socialiste, lors des élections municipales des 23 & 30 Mars 2014, une déroute comparable à celle de 1983. Et si L'UMP redoutait l'impact des affaires Sarkozy, Copé ou Buisson, toutes ordonnancées et ourdies par le pouvoir socialiste en place, sur la mobilisation de l'électorat à l'occasion du premier tour des municipales le 23 Mars.

Les intentions de vote des électeurs des villes de plus de 3.500 habitants donnent une large avance aux listes du Centre ou de la Droite sur celles de Gauche. Ainsi l'UMP et ses alliés MoDem, UDI et Divers Droite sont crédités de 49 %, progressant de 3 points, contre 41 %, régressant de 2 points, pour les listes Parti Socialiste, Europe Écologie, Front de gauche et Divers Gauche. En un mois, les intentions de vote en faveur des listes de droite progressent de trois points quand celles qui se portent sur des candidats de gauche reculent de deux. Ces estimations vont mettre du baume au cœur des dirigeants de Droite et raviver les inquiétudes à Gauche.

En outre, il apparaît, dans cette étude, que la plus forte abstention se produira dans l'électorat de Gauche dont seulement 60 à 62 % des sympathisants se déclarent certains d'aller voter, par rapport à celui de droite dont 69 %, progressant de 3 points, disent qu'ils se rendront aux urnes. Et il est à constater que le différentiel Droite-Gauche gagne en importance et peutt donner un avantage concurrentiel aux listes de Droite. Enfin, l'institut de sondage spécifie que le terrain d’enquête a été réalisé du 14 au 19 Mars 2014, sur un échantillon de 1.198 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population française de 18 ans et plus.

Déjà les médias inféodés au pouvoir en place, au président de la République et au Parti Socialistes multiplient les articles pare-feu Ainsi, dans le monde médiatique, alors que le directeur général adjoint de l'institut IFOP déclare « Il y a objectivement des indicateurs nationaux très mauvais pour la gauche. La popularité de l'exécutif est au plus bas. On observe, en réponse à nos questions, une forte volonté de sanctionner, à travers les municipales, sa politique » le médias lui fait insidieusement rajouter « Pour autant, faut-il s'attendre à une vague bleue ? Rien n'est moins sûr. C'est très difficile à évoluer. Jamais les élections municipales n'ont semblé aussi locales et il n'y a pas de tendance claire » et fait dire, d'une part, à Yves-Marie Cann, directeur chargé de l'opinion chez CSA. « Il n'y aura pas de raz-de-marée », et à Brice Teinturier, directeur général délégué d'Ipsos, « A quelques jours du premier tour, même si la Droite pourrait regagner du terrain, le brouillard reste épais. » [...] « car les affaires qui s'accumulent ne plaident pas en sa faveur mais en celle de la Gauche... »

Dans l'univers manichéen de la gauche qui perd pied, aux veilles même du premier tour des municipales et entre les deux tours, d'autant qu'outre Nicolas Sarkozy, Maître Thierry Herzog, Claude Guéant, Brice Hortefeux, l'avocat général de la Cour de Cassation Gilbert Azibert, l'ancien patron de la Police Nationale Michel Gaudin, et tous leurs proches, bon nombre d'autres personnes sont flikées... , quelles avalanches de procédés mafieux peuvent-elles se produire ? Il est fort à craindre que les déballages vont être subséquents, afin de salir, salir, salir... et mentir, et continuer à mentir, aux électeurs... Et les lendemains du deuxième tour risquent d'être épiques avec la multiplication de plaintes et de demandes d'invalidation des résultats alors qu'entre autres forfaitures, avec les mandats de vote arrachés aux personnes âgées, aux malades..., eux auront généreusement « bourré » les urnes !

22:13 Écrit par catalan66270 dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu