Avertir le modérateur

03 avril 2014

Premier jour... premiers couacs, entre le Quai d'Orsay et Bercy, dans le gouvernement Valls

Gouvernement Valls, Premier jour... premier couac... deux ministres se disputent un portefeuille et la bataille fait rage entre le Quai d'Orsay qui veut se l'approprier et Bercy dont le ministère dépendait...

FabiusMonteboirtg.jpg

A peine le gouvernement Valls nommé, et dès son premier jour... son premier cafouillage. Deux ministres, Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du Développement International, et Arnaud Montebourg, Ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique se disputent le portefeuille du Commerce extérieur. Assez bizarrement, ce portefeuille était l’objet d’un ministère de plein exercice, mais il n’apparaît dans l’intitulé d’aucun des 16 ministères cités, le 2 Avril 2014, par le secrétaire général de l’Elysée, Pierre-René Lemas.

A peine le gouvernement nommé à 11 h 15, une dépêche, émanant du Quai d'Orsay, annonce que Laurent Fabius, maintenu à la tête des Affaires étrangères, s'est fait adjoindre, en plus, le Commerce extérieur. En début d'après midi c'est Bercy qui affirme que le portefeuille revient à Arnaud Montebourg. A laquelle affirmation, le Quai d’Orsay rétorque que « le commerce extérieur est dans le champ des attributions de Laurent Fabius. » Jeu de tennis, Bercy renvoie la balle et annonce que la passation de pouvoir de Nicole Bricq se fera avec Arnaud Montebourg, à 10 heures, le 3 Avril.

En finalité, la passation des pouvoirs, entre Nicole Bricq et Arnaud Montebourg, ne s'est pas faite, Laurent Fabius ayant demandé l’arbitrage de Matignon... Et Matignon n'a pas encore rédigé les décrets d'application pour chaque ministère... Pour un gouvernement de combat, le Premier Ministre fait bien preuve d'amateurisme... Et comme l'a affirmé Henri Emmanuelli, évoquant le vote des députés socialistes pour la confiance au gouvernement, le mardi 8 Avril, « ils ne vont pas voter contre l'investiture du gouvernement pour avoir une dissolution qui déboucherait sur un naufrage politique. Il faut appeler un chat un chat, mais ce n'est pas gagner pour Valls... » Par contre, en ce qui le concerne, certes excluant toutefois de voter contre, « son vote... », comme l'est celui de plusieurs députés de l'aile gauche du PS, « ...n'est pas acquis, je vais attendre de voir ce que Manuel Valls dit » et il n'est pas impossible que « l'abstention soit choisie... »

Entre autres couacs :
- La cohabitation entre le nouveau ministre des Finances Michel Sapin et le ministre de l’Économie Arnaud Montebourg a débuté par une guerre des bureaux.  L'un et l'autre convoitaient le « grand bureau » de Pierre Moscovici, débarqué le 2 Avril C'est finalement Michel Sapin qui a eu le dessus et est donc, de facto, le nouveau patron de Bercy. Il occupera le VIe étage contre le Ve, réservé à son collègue.
- Un autre moment de flottement a émaillé la journée de nomination et de passation des 2 & 3 Avril : la Santé ne fait pas partie de l’intitulé du portefeuille de Marisol Touraine aux Affaires sociales. La question a trouvé réponse à la mi-journée du 3 Avril et la Santé est bien comprise dans son périmètre.

20:20 Écrit par catalan66270 dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu