Avertir le modérateur

07 juin 2015

La France : Pays des Droits de l'Homme ? Balivernes et forfanteries hollandistes et vallsistes

Il est réconfortant, pour beaucoup de Français, d'entendre rabâcher à toutes les sauces, par des « palangrons », les pantins de comédie et les clowns endimanchés véritables oligarchiques moulins à vent autocrates rondement menés à la baguette par un trio de Duponts and Co, en les personnages d'opérette que sont le Président de la République, son Premier Ministre et son Ministre de l'Intérieur doublé de deux clones en la personne du Ministre de la Justice-Garde des Sceaux et de celle du Ministre de l’Éducation Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, tout à la fois Croquignols, Filochards & Ribouldingues, point du tout « portés sur le travail », « très propres », pieds blancs « argentés » et tout droit sortis de la revue « l'Épatant » et de sa série phare de bandes dessinées, « Les Pieds nickelés », d'entendre rabâcher à toutes les sauces, par des « palangrons », non des palangriers ni des palancriers, pêchant avec de gros boas, reposant dans les tréfonds des culs de basses-fosses et soutenus par des médias bobos de Gauche cireurs de pompes, flotteurs-bourreurs de crânes et spécialistes des lavages de cerveau permanent, auxquels sont suspendues de captieuses déclarations tonitruantes et de fallacieuses promesses utopiques munies d'hameçons, que la France, « le Pays des Droits de l'Homme, phare des Lumières, avant-garde de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité » est, à l'image de Platon, « une République » et à celle oligarchique d'Athènes, « une Démocratie », qu'eux-mêmes sont « des Républicains et des Démocrates... »

ruine.jpg

Foutaises , balivernes et forfanteries interprétées par le chœur des « Vierges folles » hollandistes et vallsistes…

Pour s'en convaincre que les français sont « pris pour des veaux » et parce qu'ils l'ont « entendu à la télé et à la radio » et « lu dans la presse écrite et sur le net », en toute chose pour en avoir le cœur net, il suffit d'éplucher les classements annuels qui sont dressés

Liberté de la presse : 39ème position
La France est en 38ème position selon le classement 2015 de Freedom House et en 39ème position selon le classement 2015 de Reporters Sans Frontières.

Libertés civiles : 62ème position
La France est en 62ème position selon le classement 2015 alors qu'elle en était en 29ème position selon le classement, dressé en Février 2012, du Democracy Index de l’Economist Intelligence Unit.

Libertés économiques : 73ème position
La France est en 73ème position selon le classement 2015, alors qu'elle était 61ème selon le classement 2013 et 38ème selon le classement, dressé en Février 2012, de la Fondation Heritage.

Liberté en général : 68ème position
La France en 73ème position selon le classement 2015, alors qu'elle était 33ème position selon le classement, dressé en Février 2012 de Free the world.

Que nous soyons rassurés, nous les « réactionnaires-frondeurs de la Gauche Socialiste », nous les « complotistes » et nous « les anti-libéraux », la France, aux mains des imposteurs, est un « pays où l’air, de minute en minute, d'heure en heure et de jour en jour, rend plus libre. » Nul doute que la cuvée des libertés qui sera rendue publique, en Février 2016, après les événements des 7 et 8 Janvier 2015 et toutes les mesures qui ont été prises par nos oligarchiques moulins à vent autocrates gérant les destinées de la France, montrera que « l'air qui rend les français libres » nous aura rendu « plus libres encore » dans les bas fonds des culs de basses fosses...

Que les autres, en voyant que les pays les plus libres sont presque tous des voisins européens, - Luxembourg, Belgique, Suisse, Finlande, Suède, etc. -, et une pléiade de pays sous-développés des Tiers et Quart Mondes, persistent à jouer les autruches, à enfoncer leur tête dans le sable, à porter des œillères, à boucher leurs oreilles avec des boules Quies et à carcaniser leur bouche avec du sparadrap pour éviter de se demander si les Français ne méritent pas, de la part des indélicats personnages qu'ils ont portés sur les urnes et qui, une fois élus, leur ont confisqué, sine-die, la République et la Démocratie et qui, minute après minute, heure après heure et jour après jour, leur restreignent les libertés, un meilleur respect de leurs droits et de leurs libertés. Que ce pamphlet, sans concession, si leur cerveau n'est pas totalement formaté, leur ouvre les yeux, leur débouche les oreilles et leur délie la langue...

11:40 Écrit par catalan66270 dans Coups de gueule, Mes livres publiés | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : république, démocratie, pays des droits de l'homme, impostures | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

05 juin 2015

Retour vers le Présent : Les attentats des 7 et 8 Janvier 2015. Pamphlet première partie.

Fers_esclave.jpg

La France a connu, les 7 et 8 janvier 2015, un attentat et deux prises d’otages meurtriers, y compris les trois assassins désignés comme des terroristes par le pouvoir hollandiste, - le Président de la République, François Hollande, son Premier Ministre, Manuel Valls, et son chœur de vierges effarouchées, de pantins de comédie et de clowns d'opérettes, Ministres et Secrétaires d’État qui composent son gouvernement -, les factions politiques politco-politicardes de Gauche et de Droite, et la presse au garde-à-vous, le petit doigt dans la couture, raide comme des piquets et évitant de frémir, même des oreilles, pour ne point se faire mettre au placard, leur emboîtant le pas, mais désignés tout simplement comme des criminels par nombre de citoyens lambda, à qui les pseudo-démocrates oligarches ont confisqué et la République et la Démocratie, des citoyens lambda réalistes et droits dans leurs bottes, qui n'ont aucune honte à appeler un chat un chat et un chien un chien, et à refuser d'entendre et d'ingurgiter qu'un chat est un chien ou vice-versa, qui ont fait 20 morts.

Cet attentat, à l'encontre de Charlie hebdo, et les deux prises d'otage qui en ont découlé, pour les bien-pensants gouvernementaux et tous leurs sbires, qui extrapolent sur les mots, a été une action, perpétrée au « Nom de l'Islam », qui a gravement nui, dans un contexte, par eux, jugé politique et terroriste, aux biens, à la vie d'autrui et, qui plus, à la sûreté même de l'état français comme s'il avait eu pour finalité de changer ou de détruire le pouvoir en place et le gouvernement, et d'exciter les citoyens et les habitants à s'armer contre l'autorité constitutionnelle, à déclencher une guerre civile ou à porter la dévastation, le massacre et le pillage dans une ou sur plusieurs communes, voire sur l'entier territoire de la France, à tel point qu'ils en ont même édicté, d'une part, un acte patriote, ouvert sur l'international en invitant 40 Chefs d’État ou de Gouvernement, accompagnés par plus d'un million et demi d'anonymes, - dixit les médias et les interventions étatales et politico-politicardes de tous bords -, à participer à un défilé le 11 Janvier, « Les marches républicaines » qui enrôlent plus de 4 millions de personnes sur tout le territoire français, qu'ils n'ont pas hésité, d'autre part, à déployer, dans le cadre de « l'opération sentinelle », comme en temps de guerre baptiser les actes opérationnels sur le terrain du conflit, 10.500 militaires pour sécuriser 830 points sensibles, une « opération sentinelle » qui perdure toujours 6 mois après, tout comme si la France était en état de siège, et que les hautes autorités françaises, enfin, profitant de cet état de fait, mettent en place, à l'encontre des français de souche et issus de l'immigration, des lois liberticides et des lois maculées de racisme anti-blanc et anti-français.

Outre le fait que des zones d’ombre, jour après jour, apparaissent dans le déroulé des faits et que l'enquête, soi-disant menée, est totalement au point mort ; que des incohérences et de différences entre les mesures de protection réelles à Charlie Hebdo et les préconisations de la préfecture de police sont flagrantes ; que le dit-attentat a été commis un jour où tout le monde ou presque était réuni à la rédaction de Charlie Hebdo alors que ça n’arrive jamais mais ce jour là, le partage d'une galette des rois était à l'ordre du jour ; que le dit-attentat a été commis spécifiquement ce jour là, alors que le partage de la galette, en fin de réunion, n'avait été prévu que quelques 72 h auparavant ; une aberrance suspecte qui est dénoncée par la propre épouse du défunt, « l'acte de décès de Wolinsky... », l'une des victimes du massacre, « ...a été signé a 11 h 30 alors que les frères Kouachi sont arrivés, à Charlie Hebo, à 11 h 33 », face à une telle conjecture, certaines personnes, souvent non des moindres, la liste de certaines personnalités, certaines d'entre elles socialistes, serait trop fastidieuse pour les énumérer toutes, avaient émis des doutes sur les finalités de l'attentat de Charlie hebdo le 7 Janvier 2015 à tel point que certaine d'entre elles, même, avaient fait état d'opération sous « fausse bannière », ou « sous faux pavillon », parfois désignées sous l'anglicisme « false flag », et d'opération menée avec utilisation des marques de reconnaissance de l'ennemi, dans le cadre d'opérations clandestines. Mais ces personnes là, qui mettaient en doute la version officielle, non jamais été poursuivies en diffamation, elles ont, seulement été accusées de « complotisme »

Contrairement aux bien-pensants gouvernementaux, pour les citoyens lambda réalistes et droits dans leurs bottes, les trois individus, paraissant avoir des liens étroits avec les islamistes-salafistes-wahhabites-djihadistes que certains musulmans, conscients des similitudes qui apparaissent entre les Bâtinis, certes Chiites, et les Djihadistes, salafistes, les uns et les autres s'en référant, en particulier, à la Sourate 57 du Fer, Al-Hadîd, verset 3, « Il est le Premier et le Dernier, l’Apparent et le Bâtin, ou le Caché ; Il est l’Omniscient. » , les uns et les autres, par leur chefs, fondant un état, considèrent comme une bande de brigands et d'égorgeurs des grands chemins et font le parallèle avec la secte de Nizârites, une communauté ismaëlienne, active du XIe jusqu'en 1257, dont les membres étaient, par son chef, Hasan-i Sabbâh, parfois surnommé « le Vieux de la Montagne », fondateur de l’État d’Alamût et initiateur d'une « al-da`wa al-jadîda », conditionnés à tuer, trois individus qui se sont commis, dans la violence d'actes prémédités ou non, pourvus ou non d'un mandat criminel, dans une série de meurtres sommaires, à connotations racistes et sectaristes religionnaires, et empreints d'une barbarie inouïe.

En toute chose, en tant qu'auteurs de crimes crapuleux, les trois individus étaient condamnables pour la cupidité de leurs tueries résultant d'une idéologie prônant le racisme et la supériorité et il n'est nullement à épiloguer, les édiles au plus haut sommet de l’État devraient en donner les raisons ce qui n'est point certain qu'ils s'y hasardent, les forces de l'ordre se justifiant, elles, de la légitime défense, sur la manière dont ils ont été abattus. Et, en toute cohérence, ce drame, avec tout le respect que l’on doit aux morts, à leurs familles et à leurs proches, doit diriger, en toute humilité et en toute lucidité, notre regard de citoyens lambda réalistes et droits nos bottes, les 20 cadavres étant des français, vers les réalités qui y sont liées…

En effet, le système de profit dans lequel évolue la civilisation décadente de l'Ouest, une civilisation qu'au fil des ans ses dirigeants, des oligarches autocrates, ne pensant qu'à leur enrichissement personnel et n'agissant qu'en vertu de ce concept individualiste, égocentriste et despotique, ont pourrie jusqu'à la moelle, a rendu le monde violent, un monde géré, depuis l'après 14-18, et allant crescendo à partir de 1981, François Mitterrand étant à la baguette pour l'interprétation d'une symphonie macabre et déteignant sur tous ses homologues, par des requins menant des politiques hégémoniques visant à accaparer les ressources au bénéfice de quelques uns et laissant le reste du monde dans un état de délabrement permanent ; un monde de mafieux qui a accaparé la démocratie, qui écrit des lois, ne servent nullement l’intérêt du peuple, pour l’élite, de dominants qui, blanchis, par la justice qui leur est redevable, d'exactions coupables et d'ignominies infectes, ne respectent pas les différences culturelles et, pour mieux asservir leurs peuples, pour les esclavager alors que la privation de la liberté des individus devenus, par la volonté de la masse dominante propriété exploitable et négociable comme un bien matériel, est abolie depuis le milieu du XIXe siècle, opposent les identités communautaires et les font dégringoler, avec des aménagements successifs de l'enseignement, dans l'illétrisme ; nn monde dans lequel, au nom des valeurs démocratiques et républicaines, les premiers représentants des nations qui se retranchent derrière un paravent ayant nom ONU, violent constamment les règles de droit international, des règles que ceux qui les édictent et qui ont les moyens de les faire respecter, en sont les premiers transgresseurs.

Le soutien aux dictateurs, aux rebelles et aux fanatiques religieux est monnaie courante de la part des pays occidentaux, avec les États-Unis et, depuis Mai 2012, - initié dès 2010 sous la mandature de Nicolas Sarkozy et galopant sous celle de François Hollande -, la France en figure de proue, dès lors que cela sert leurs intérêts économiques et financiers personnels et ceux de leur cercle d'amis, et tout simplement leurs positions de domination géopolitique.

A suivre...

15:49 Écrit par catalan66270 dans Coups de gueule, Mes livres publiés | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

02 juin 2015

Incubateur art/science : une expérience exceptionnelle menée par le planétarium de vaulx en velin.

Incubateur art/science : une expérience exceptionnelle menée par le planétarium de vaulx en velin.

Pour la deuxième année consécutive, initié en 2014, le planétarium de Vaulx en Velin initie une expérience unique et exceptionnelle avec son « Incubateur art et science », avec la participation de l’artiste Sophie Pouille, du physicien Antoine Cazes de l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon, de 10 familles résidentes de Vaulx en Velin et du public, un projet 2015 labellisé, pour sa deuxième édition, « Année internationale de la Lumière 2015 » et inscrit dans le programme « Résonance » de la « Biennale d'art contemporain de Lyon 2015. »

10 familles mènent une expérience scientifique pour tenter de répondre à la question « Que cache cet Univers invisible qui nous entoure ? » Le travail avec l'artiste et le physicien, en résidence au Planétarium, donnera lieu à la création d'une œuvre qui sera exposée au Planétarium, dans le cadre de l'exposition « Boîtes noires, empreintes du monde et paysages imaginaires » les commissaires en étant Sophie Pouille et Norbert Godon, du 29 septembre 2015 au 3 janvier 2016.

Le Projet « Incubateur art/science. »

Une exploration de l’Univers sous le double regard de l’artiste et du scientifique… Ce projet invite, pendant plusieurs mois, un scientifique et un artiste à dialoguer et échanger, sur leurs propres activités de recherche, en interaction permanente avec 10 familles de Vaulx en Velin et des médiateurs du Planétarium.

Electroscope.png

L’incubateur est une démarche unique d’interrogation sur les représentations du monde, entre art, science et société. En 2014, au cours de l’Incubateur art/science Première édition, le physicien Thierry Stolarczyk et l’artiste Laurent Mulot ont travaillé, avec 10 familles de Vaulx en Velin, sur le thème du rayonnement cosmique. Celles-ci, au moyen d’électroscopes « faits maison », (un électroscope est un appareil, constitué d'un plateau servant de contact avec l'objet à tester, de deux lamelles métalliques mobiles, ou d'une feuille d'or, pouvant s'écarter plus ou moins et d'une carcasse métallique avec deux faces en verre protégeant la partie mobile, qui permet de mettre en évidence qu'un objet est chargé électriquement et, éventuellement, de détermier le signe de cette, charge), ont notamment pu reproduire l’expérience historique de Victor Hess en mesurant la présence des particules cosmiques au sol et dans les airs, en s’envolant dans une montgolfière. Ces travaux ont donné lieu à l’œuvre « Rayonnement cosmique à tous les étages », de Laurent Mulot, exposée au Planétarium d’octobre 2014 à janvier 2015 et vue par plus de 30.000 visiteurs.

Electroscope Kolbе.jpg

Incubateur art/science, Deuxième édition : 10 nouvelles familles mènent l’enquête.

Entre février et juin 2015, dix nouvelles familles de Vaulx-en-Velin tentent de répondre à laquestion « Que cache cet univers invisible qui nous entoure ? » Pour cela, elles sont invitées, avec l’aide du physicien Antoine Cazes et d’un médiateur du Planétarium, à construire, chacune, dans une véritable démarche collaborative, un dispositif expérimental, « la chambre à brouillard. » Ces familles auront, ainsi, l’opportunité d’appréhender la démarche du scientifique mais également de s’interroger sur le concept de visible et d’invisible, sur la nature de la réalité qui nous entoure ou sur la définition même d’objectivité et de subjectivité. Un travail qui permet de rejoindre les préoccupations de l’artiste Sophie Pouille, dans sa démarche de recherche artistique.

Ce voyage, véritable invitation à s'interroger sur la perception de notre monde et la nature de notre Univers, conduira les familles au cœur des laboratoires de recherches les plus avancés, telsle « Laboratoire souterrain de Modane », le « CERN, Organisation européenne pour la recherche nucléaire », le « Laboratoire de physique théorique et de physique des particules à Annecy », etc …, et leur permettra, aussi, de visiter plusieurs lieux et événements artistiques, comme la « Biennale du design de Saint Etienne », la « Biennale d’art contemporain de Lyon », le « Musée d’art contemporain de Lyon », l'« Institut d’art contemporain de Villeurbanne », etc.

La chambre à brouillard, expérience pour détecter l’invisible.

Tout autour de nous, l’espace grouille de petites particules subatomiques issues de différents phénomènes naturels. Une majeure partie de ces particules est produite naturellement. Cette radioactivité naturelle vient du fait que le monde dans lequel nous vivons est constitué, en très faible partie, d’éléments radioactifs sous diverses formes solides, liquides, gazeuses… Ces éléments sont mélangés à notre environnement, eau, air, sols, depuis la naissance de notre planète et constituent la majeure partie de ce que l’on appelle la radioactivité naturelle terrestre.

Chambre à brouillard.jpg

Dans une moindre mesure, un autre rayonnement appelé « rayonnement cosmique » participe à cette radioactivité naturelle. Mais ce rayonnement ne provient pas de l’environnement de la Terre. Il est issu de différents phénomènes astrophysiques qui produisent une « pluie de particules. » Du vent solaire aux explosions d’étoiles, de nombreux phénomènes produisent cette pluie, invisible à la perception naturelle de l’Homme, qui arrose la Terre et dont une petite partie parvient jusqu’au sol.

La chambre à brouillard est un dispositif permettant de mettre en évidence ces particules en matérialisant leur passage dans un brouillard froid d’alcool. Elle, au cours du XXème siècle, beaucoup été utilisée pour étudier différents phénomènes dans le domaine de la physique nucléaire et de la physique des particules. C’est ce dispositif que les familles du projet Incubateur se sont attachées à reproduire à l’aide de différents matériaux de récupération. Ainsi, cette chambre à brouillard «   » permettra, à chacune des familles, d’effectuer des mesures et de visualiser cet invisible pourtant si présent dans notre quotidien…

Une double résidence.

L'artiste Sophie Pouille et le physicien Antoine Cazes, de l'Institut de physique nucléaire de Lyon sont en résidence au Planétarium depuis le mois de février 2015, avec la participation de Laurent Mulot, conseiller artistique.

Sophie Pouille poursuit un travail proche du principe de « nature naturante » qui désigne la volonté de retrouver les principes générateurs du monde qui le structurent intrinsèquement. Ses recherches l'amènent depuis de nombreuses années à travailler auprès de chercheurs lui permettant d'aborder différents types de conceptions et représentations. A travers la rencontre avec l’artiste et la visite de différents musées, les habitants ont ainsi l'occasion d'être au centre du processus de création artistique.

Antoine Cazes, partenaire privilégié de l’Incubateur, est maître de conférences à l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon (CNRS – Université Claude Bernard Lyon1. Il travaille actuellement sur la problématique de la matière noire dans le cadre de l’expérience Edelweiss, tentative de détection directe de particules de matière noire. Les participants bénéficient ainsi d'une mise en relation directe avec le monde de la recherche.

L’aboutissement : la création d’une œuvre.

De cette double résidence naîtra une œuvre qui sera intégrée à la prochaine exposition temporaire du Planétarium « Boîtes noires, empreintes du monde et paysages intérieurs », du 29 septembre 2015 au 3 janvier 2016. Les commissaires artistes, Norbert Godon et Sophie Pouille, y présenteront les œuvres d’une dizaine d’artistes sur le thème de la lumière. L’événement est inscrit dans le cadre de l’« Année internationale de la lumière 2015 » et intégré au programme « Résonance » de la « Biennale d’art contemporain. »

L’exposition, envisagée comme un cabinet de curiosité, invoquera le motif des boîtes noires, allant des premières chambres noires aux écrans d'ordinateur en passant par toutes les boîtes qui cherchent à projeter, retenir ou modifier la lumière pour représenter le monde. Elle abordera l’émergence des notions d’objectivité et de subjectivité telles qu’elles se sont définies par opposition l’une l’autre, définissant des codes visuels opposés au sein de l’imagerie artistique et scientifique qui tend aujourd’hui à se rapprocher. Le visiteur sera ainsi amené à s’interroger sur le statut des œuvres, « objet d’art ou objet de science ? », qu’il contemple.

13:31 Écrit par catalan66270 dans Coups de coeur, Sciences : Climatologie et pseudo-réchauffement cl | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu