Avertir le modérateur

27 août 2015

Pamphlétairement vôtre : Appel à la Résistance car nous sommes dirigés, au plus haut sommet de l'état, par des collabos...

Pamphlétairement vôtre : Appel à la Résistance car nous sommes dirigés, au plus haut sommet de l'état, par des collabos...

La-France-vendue, les-collabos

A quoi sert, actuellement en France, le Conseil Supérieur des Programmes scolaires en charge de les élaborer... A rien si ce n'est à donner une autorité au programme élaboré par la Ministre Najat Vallaud Belkacem...

En effet, le cabinet de la ministre retoque les travaux sans que les membres du Conseil Supérieur des Programmes ne le sachent.

Et comme la Ministre préconise de convier des non enseignants dans les classes, en l’occurrence des familles d’enfants de « migrants », afin qu’ils parlent leurs langues d’origine devant tous les élèves qui auront obligation de les écouter les yeux fermés, il ne serait pas surprenant que le français, sous quelques semaines ou quelques mois, ne soit remplacé par l'enseignement de l'arabe comme langue principale, le français devenant optionnel.

L'étude du Christianisme et du judaïsme étant déjà optionnels et l"islam étant obligatoire, grâce à notre Président de la République, François Holand, à son Premier Ministres, Manuel Valls, et à son gouvernements de bras cassés, véritables clowns de comédie, la France est totalement vendue à la civilisation islamique et les français perdent, jour après jour, leur identité...

21:57 Écrit par catalan66270 dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la-france-vendue, les-collabos | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

23 août 2015

Nouvelle entorse à la laïcité.

Nouvelle entorse à la laïcité.

Belkacem.jpg

Auditionnée, le 21 Octobre, par l'Observatoire de la laïcité, Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Éducation Nationale, a estimé que les mères voilées pourront accompagner les sorties scolaires. «L'acceptation de leur présence doit être la règle», a-t-elle déclaré....

Mais où allons-nous en France ? Que souhaite le gouvernement ?

Ce d'autant que, comme l'avait longuement développé l'islamologue Abdelwahab Meddeb, dans une tribune publiée en décembre 2009 dans le Monde,le voile n'est pas un simple bout de tissu. Il constitue, pour citer ses mots, «une atteinte au principe de l'égalité et de la dignité partagées entre les sexes (…) et qu'il convient de situer la prescription du voile dans une société phallocratique, misogyne, construite sur la séparation des sexes, sur une hiérarchie des genres.»

La vérité, c'est que François Hollande, Président de la République, Manuel Valls, son Premier Minsitre, et son gouvernement, ne défendent plus l'intérêt général, capitulent à la moindre offensive des islamistes et tout particulièrement « des dirigeants des organisations islamiques politiques, tous encartés au Parti Socialiste et soutenant François Hollande et ses pantins de comédie gouvernementaux, pour bon nombre devenus des élus de la République française, des dirigeants des organisations islamiques politiques issues des Frères musulmans, focalisés sur la controverse du hijab à l'école qui leur paraissait la plus propice à faire émerger, en France, une communauté militante sous leur houlette et avec la bénédiction d'une certaine frange du Parti Socialiste », prennent la France et sa République comme variables d'ajustement, sacrifient la laïcité et les normes culturelles qui régissaient pourtant le vivre ensemble, et ont abdiqué, bafouant la loi sur la Séparation des églises et de l'Etat de Décembre 1905 et favorisant l'immigration à outrance des islamistes-salafistes et l'islamisation de la France, sur les fondamentaux républicains et démocratiques...

Pauvre France ! Dans quel chaos, François Hollande et ses pantins de comédie t'ont-ils précipitée... ? Pauvre France ! Qu'est-tu devenue depuis Mai 2012 ? Un ersatz d'état pseudo-Républicain,: pseudo-Démocratique et pseudo-laïque ?

Que le voile dérange ou qu'il ne dérange pas, de nombreuses religions de part le monde portant des foulards ou autres éléments ostentatoires typiquement religieux, le respect des élus est de respecter les lois, la République, la Démocratie et la laïcité et non pas de les fouler aux pieds... comme le font François Hollande et ses clowns endimanchés du gouvernement...

07:19 Écrit par catalan66270 dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

20 août 2015

Eruption Cotopaxi : Mystère autour d'une deuxième bouche éruptive

Eruption Cotopaxi : Mystère autour d'une deuxième bouche éruptive

Sur les images webcam du 19 Août, entre 23 et 24 h UTC, que nous transmet l'Instituto Geofisico
http://www.igepn.edu.ec/cotopaxi/camaras-cotopaxi
en date du Jueves 20 de Agosto de 2015 10:20 TL 
Thu, 20 Aug 2015 08:20:04 GMT
Cámara Sincholagua

celles-ci semblent confirmer les photographies du 17 Août publiées par Le Parisien le 18 Août

https://www.facebook.com/raymond.matabosch/posts/10206979148857728?notif_t=like

 

Trois captures d'écran :
- :23 h 31' 46" UTC

Capture 01.jpg

Capture 2.jpg

- 23 h 41' 36" UTC

Capture 3.jpg

- 23 h 46' 50" UTC

Capture01.jpg

Capture03.jpg

Il apparaît toujours un panache vers 3.000/3.300 mètres d'altitude sur le flanc du Cotopaxi

C'est un mystère...d'autant que ni l'Instituto Geofisico, ni le Ministerio de Coordinación de Seguridad, n'en font état dans leurs bulletins journaliers très laconiques,qui ne permettent pas de se prononcer sur la véracité de l'interrogation : Nuage ou panache... ?

11:03 Écrit par catalan66270 dans Sciences : volcanisme et volcanologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cotopaxi, éruption, equateur, bouches-éruptives | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

06 août 2015

En intégrant la coalition en pseudo-lutte contre Daesh, dans quelle galère François Hollande a-t-il entraîné la France ?

En intégrant la coalition en pseudo-lutte contre Daesh, dans quelle galère François Hollande a-t-il entraîné la France ?
hollande.jpg
Dans un article, publié dans le média airwars.org, concomitamment à l'annonce faite, par Barak Obama ayant donné ordre aux forces aériennes, engagées dans le conflit contre Daesh, de bombarder toutes cibles, y compris les forces gouvernementales syriennes, d'une escalade majeure des frappes aériennes en Syrie et en Irak, des journalistes révèlent qu'entre 233 et 732 personnes ont été tuées en Irak et entre 226 et 354 en Syrie, et qu'au moins 459 civils, dont des femmes et plus de 100 enfants, probablement beaucoup plus, ont péri, entre Août 2014 et Juillet 2015, sous les frappes aériennes, au cours de la guerre menée par les États-Unis et la France, en Irak et en Syrie.
Durant la période concernée, les États-Unis et la France ont mené près de 5.000 raids aériens et ont largué, détruisant plus de 2.000 bâtiments, environ 17.000 bombes. Ces informations sont collationnées grâce à la couverture médiatique et aux témoignages faits par un large éventail d'organisations en Syrie, en Irak et à l'étranger, et sont recoupées avec les déclarations dispensées par Commandement central, la France et les autres coalisés dans la campagne de bombardement.
Selon d'autres sources prenant en compte les civils tués, la mort des civils recevant moins de couverture médiatique, le nombre estimé des morts s’élève à 1.086. Il paraît même évident que le chiffre réel est sans aucun doute bien plus élevé parce que les États-Unis, la France et les autres coalisés, (l’Angleterre, l'Australie, le Canada, la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark, l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, la Jordanie et le Bahreïn), suppriment et nient délibérément la divulgation de morts civiles dues à leurs bombardements. Tel est le cas, le 28 Décembre 2014, d'un raid aérien, mené conjointement par les Etats-Unis, la France et autres coalisés, contre un bâtiment, à Al Bab, dans la banlieue d’Alep en Syrie, censé être utilisé comme prison temporaire par l’État Islamique. Au moins 58 civils, parmi lesquelles plusieurs femmes et una certain nombre d'adolescents, en ont été des victimes expiatoires d'autant qu'il est avéré que le bâtiment visé par les frappes n'a jamais été utilisé comme prison pour civils même si cela a été largement rapporté avant l'attaque tant par les États-Unis que par la France.
En toute chose certaine, la détermination des dirigeants tout particulièrement états-uniens et français à supprimer les preuves de la mort de civils montre leur crainte de l'opposition de masse à la guerre dans leurs propres populations et leur compréhension que ces preuves démolissent les mensonges « humanitaires » selon lesquels la guerre viserait à combattre l’État Islamique alors qu'en réalité, la France armant, et cela a fait l'objet d'une émission de la très officielle chaîne télévisuelle parlementaire, Sénat et Assemblée Nationale, la LCP, les djihadistes contre Bachar el Assad.
Pauvre France ! Dans quel shéol le va-t-en-guerre, François Hollande, t'a-t-il entraînée ?

23:40 Écrit par catalan66270 dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

02 août 2015

Crise des éleveurs : Du vent, toujours du vent, encore du vent et de la manipulation...

 

Crise des éleveurs : Du vent, toujours du vent, encore du vent

et de la manipulation...

Collusion, manipulation, manifestations sous fausse bannière

Depuis le mercredi 22 Juillet la presse ne parle que du plan d'urgence« exclusivement fait de pansements »mis en place, par le gouvernement, et ne pérore que sur le geste grandi­loquent, sous le pseudo-couvert de « vouloir éteindre l'incen­die », François Hollande ayant sorti « le carnet de chèques » et appliquant le système de Ponzi dont il est l'un des experts en la matière, - n'a-t-il pas augmenté, par la multiplication des em­prunts servant à rembourser d'autres emprunts, en trois ans de gouvernance, la dette souveraine de la France de 3.000 mil­liards d'euros ? -, a débloqué plus de 600millions d’eurosen faveur des éleveurs français de bovins et de porcins et des pro­ducteurs de lait en difficulté afin, tout comme l'Union Euro­péenne agit pour la Grèce, de soi-disant les aider à se désendet­ter.

Depuis le Conseil des Ministres du mercredi 22 Juillet 2015, la presse française chante les louanges aux grands génies de l’État France, François Hollande, Président de la Répu­blique, de Manuel Valls, son Premier Ministre, qui ont finalisé, avant le conseil des ministres, les derniers détails du pseudo-plan d’urgence, de soutien aux éleveurs, ordonnancé en 24 me­sures regroupées en six axes mêlant actions conjoncturelles et structurelles. Ainsi, les éloges panégyriques médiatiques en­censentl’État qui va « débloquer plus de 600millions d’euros pour les éleveurs français en difficulté, afin de les aider à allé­ger leur trésorerie, dont 100millions d’annulations de charges et de cotisations et 500millions de reports. La Banque publique d’investissement, BPI France, va aussi pouvoir garantir 500millions d’euros de crédit bancaire de trésorerie. » En fait, ce pseudo-plan d'urgence grand-guignolesque se cantonne auxpseudo-mesures structurelles sous couvert d'octroyer, aux entre­prises du secteurde l’élevage, des crédits bancaires de trésore­rie pour qu’elles « puissent faire face à l’ensemble de leurs be­soins », de favoriser l'enrichissement, sur le dos des éleveurs de bovins et de porcins, et des producteurs de lait, de BPI France, en les poussant à l'emprunt pour rembourser des emprunts anté­rieurs et les appauvrir plus encore. et parallèlement la dette sou­veraine de l’État va s'enfler de plus de 1,1 milliard d'euros sup­plémentaire qui va faire l'objet d'un nouvel emprunt...

Et le petit chien du couple Président de la République-Premier Ministre, à moins que le contraire soit plus rationnel et plus adéquat, le président de la Fédération Nationale des Syndi­cats d'Exploitants Agricoles, la FNSEA, principal syndicat d’agriculteurs, Xavier Beulin, estime que la mobilisation du gouvernement va« dans le bon sens », et explique vouloir« consulter la base »,« discuter avec les responsables »locaux des syndicats agricoles et annonce son intention de« discuter d’un meilleur ciblage des actions »sur« certains opérateurs »qui ne joueraient pas le jeu. Et le présidentde la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles du Calvados, Jean-Yves Heurtin, à l'unisson de son président national, surenchérit« Nous sommes rassurés par le fait qu’il y ait autant de ministres à se mettre au travail. »

Qu'en est la réalité ? Rien d'autre que du vent, encore du vent et toujours du vent car François Hollande est rentré en campagne électorale pour les hypothétiques élections présiden­tielles de 2017 et les manifestations des éleveurs de bovins et de porcins, et de producteurs de lait, de ce mois de Juillet 2015, en pleine période estivale, purement et simplement manipulés par leurs instances départementales et nationales, n'ont pu être our­dies, que sous fausse bannière, en totale entente entre le pré­sident de la puissante FNSEA qui avait soutenu le candidat François Hollande lors des présidentielles de Mai 2012, et le chef de l'état, plutôt vice-versa serait plus approprié à énoncer.

Et afin de mieux comprendre cette imposture, il est à sa­voir que Xavier Beulin,président de la FNSEA depuis le 16 Dé­cembre 2010, est tout sauf un exploitant agricole.Il est le pré­sident du groupe agro-industriel Avril, anciennement Sofipro­téaol, qui brasse un chiffre d'affaire de 7 milliards d'euros la fi­lière oléagineuse et protéagineuse et qui détient Diester Indus­trie avec ses 7 sites industriels en France, 2 en Roumanie et 1 en Espagne, Glon Sanders, Oleon, Novance, Saiport et sa holding Soprol, Lesieur, Campell et la toujours existante Sofiprotéol. La Société Avril produit des huiles de table en France, au Maroc et en Roumanie avec des marques comme Lesieur, Puget, Isio, Fleur de colza, Soléou, Guénard, Jawhara, Untdelem de la Bu­nica...En Roumanie et au Maroc, Avril fonctionne par exten­sion géographique du modèle en filière. Elle produit aussi des sauces et des condiments, produit et commerciailise des œufsdont une partie sous la marque Matines et élabore des produits à base d'œufs, les ovoproduits, à destination de la restauration collective et de l'industrie agro-alimentaire. Sa filière porcine regroupe l'abattage et la découpe de viande de porc, provenant majoritairement de l'étranger, à destination de la restauration collective et de l'industrie agro-alimentaire. Avrl est présent, de même, dans la filière volailles, tout comme pour les porcs, e provenance majoritairement de l'étranger,, abattage et découpe, et fabrique des produits élaborés crus et cuits de viande à desti­nation de la restauration collective et de l'industrie agro-alimen­taire, une activité dont Avril à fait, en octobre 2014, cession au leader français LDC, une société écran de la société Avril, re­groupant la Société bretonne de volailles, LDC, Glon Sanders et Sofiprotéol.

Sofiprotéaol est une société de financement qui accom­pagne le développement et l’innovation des filières agro-indus­trielles et agroalimentaires. Du crédit aux fonds propres, elle offre des solutions de financement fondées sur une approche in­dustrielle et entrepreneuriale et adaptées aux besoins des petites et grandes entreprises. Elle accompagne, via des prêts et des prises de participation, plus de 100 sociétés représentant envi­ron 80.000 emplois dans l'agro-industrie, l'agro-alimentaire et des secteurs connexes comme la transformation laitière. Elle possède 6 secteurs d’intervention : le secteur recouvrant le sou­tien aux entreprises engagées dans l’amélioration de la produc­tivité agricole, et prenant des engagements pour la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité ; le secteur recou­vrant le soutien aux entreprises dans les secteurs de la génétique et de la santé animales en France et en Europe ; l'accompagne­ment du secteur des entreprises de collecte, de stockage et de commercialisation des graines ; l'intervention auprès des princi­paux acteurs de la première transformation des graines renfor­cement de la compétitivité des outils industriels; l'ntervention dans certains secteurs ciblés des produits alimentaires de grande consommation tels les produits laitiers, les filières animales, la transformation agricole...; et le soutien à la performance du­rable et à l’entrepreneuriat dans toute la filière, à une recherche responsable et à l’émergence de projets territoriaux de méthani­sation en liaison avec les apporteurs de déchets et les orga­nismes stockeurs. En outre Sifiprotéol est actionnaire de l’institut P.I.V.E.R.T spécialisé dans chimie du végétal à base d'oléagineux, et de la plate-forme IMPROVEdédiée à la valorisation des protéines végétales. Enfin, Spfiprotéol détient des participations, majoritaires, tant par la société elle-même que par collusion aux participations détenues par ses filiales, dans plusieurs grands groupes semenciers français, tels Euralis Semences, Limagrain, RAGT Génétique, Serasem-groupe In­Vivo... etc...

Saiport dispose d'une capacité de transformation de 4 millions de tonnes de graines de colza, de tournesol et de palme importé de productions indonésienne, soit70 % de la triturationfrançaise. Diester industrie produitl'intégralité du biodisel, ce que la Cour des Comptes décrit comme une « rente de situation » alors même qu'elle bénéficie d'une exonération fis­cale. Et la société Glon Sanders est leader français de la nutri­tion animale.

Xavier Beulin est également président du Conseil Écono­mique, Social et Environnemental du Centre depuis 2001, se­crétaire-adjoint de la Chambre Régionale d'Agriculture du Centre et vice-président duComité des Organisations Profes­sionnelles Agricoles de l'Union Européenne et du Comité Géné­ral de la Coopération Agricole de l'Union Européenne, depuis 2013, et président de l'Institut de Coopération avec les Pays du Bassin Méditerranéen, l'IPEMED.Il est vice-président des Fé­dérations Départementales des Syndicats d'Exploitants Agricole du Loiret depuis 1990, vice-président duCentre Technique In­terprofessionnel des Oléagineux Métropolitains, le CETIOM après en avoir été le président de 2000 à 2009, président du Grand Port Maritime de La Rochelle, depuis décembre 2008, et président de l'Alliance Européenne des Oléo-Protéagineux, l'EOA, depuis 2002, et président du Conseil d’administration de France AgriMer depuis Novembre 2009.

Accessoirement, Xavier Belin est associé en Exploitation Agricole à Responsabilité Limité, une EARL, avec son frère et deux cousins, il exploite, sans avoir posé les fesses sur un tracteur depuis des décennies, avec eux, 500 hectares de blé, de colza, d'orge, de maïs et de tournesol, une production que la Société Avril, par le biais d'une nuée de filiales qui n'agissent que par transfert d'écriture, et un atelier de lait d'un quota de150.000 litres qui comme les céréales sont achetées, suivant mêmes pratiques spéculatives, par la société Avril.

 

 

Et, surtout, accréditant la collusion des manifestations sous fausse bannière, Xavier Beulin est un ami personnel de François Hollande et a ses entrées, autres que professionnelles et accessoirement syndicales, à l’Élysée...

13:06 Écrit par catalan66270 dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : collusion, manipulation, manifestations sous fausse bannière | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu