Avertir le modérateur

01 juin 2010

Alors que les catastrophes naturelles s'accumulent au Costa Rica, un fort séisme de magnitude 6.2 frappe, le 01 Juin 2010, sa côte pacifique.

Le Costa Rica subit actuellement de très fortes précipitations et les pluies engendrent de nombreux dégâts : inondations, glissements de terrains, routes barrées et dégradées, ponts emportés... Les régions les plus touchées sont : la côte pacifique, le Guanacaste, le nord du pays et la route Panaméricaine coupée en plusieurs endroits, notamment vers le « Cerro de la muerte. »

Après de nombreuses secousses sismiques, de magnitude comprise entre 4.0 et 5.5, qui ont affecté la côte Pacifique, et des trémors qui ont été enregistrés en divers sites volcaniques de la Cordillère Centrale costaricaine, au cours des dernières semaines, le volcan Turrialba a repris une activité qui se traduit par des émanations de gaz toxiques, des petites éruptions et des mouvements dans la chambre magmatique, et le volcan Arenal, aux éruptions peu prévisibles, maintenant en permanence une activité pouvant s’intensifier brusquement, émet des flux solides et gazeux qui pourraient s’étendre sur un rayon de 5 kilomètres autour de l'édifice volcanique.

Et...

le 01 Juin 2010 à 03 h 26 Temps Universel, 31 Mai 2010 à 21 h 26 heure locale, un séisme de magnitude 6.2 sur l'échelle ouverte de Richter et d'intensité VIII, pour l'observatoire de sismologie costaricien, de magnitude 6.1 pour l'U.S.Geological.Survey et de magnitude du moment 6.0 pour le Centre Sismologique Euro-Méditerranéen, a frappé au large de la côte pacifique de la province de Puntarenas, au Costa Rica. Son épicentre, situé latitude 9.38° Nord et 84.23° Ouest, se trouve à 8 kilomètres à l'Ouest-Sud-Ouest de Manuel Antonio, à 12 kilomètres au Sud-Ouest de Puerto Quepos, à 39 kilomètres au Sud-Ouest de Guadalupe et à 63 kilomètres au Sud de San José. Son hypocentre se localise à 25 kilomètres de profondeur.

Cette région du Costa Rica a été frappée, par le passé, par des séismes, bien que de magnitude moyenne, destructeurs et meurtriers, tels ceux du 13 Avril 1910, magnitude 5.6, 1.750 victimes ; 04 Mai 1910, magnitude 6.4 et 05 Mai 1910, magnitude 6.1, 700 victimes ; 30 Décembre 1952, magnitude 5.9, 29 victimes ; 14 Avril 1973, magnitude 6.5, 26 victimes ; et 22 Avril 1991, magnitude 7.6, 75 victimes.

Bien que la secousse principale ait été fortement ressentie dans tout le pays et aussi au Nicaragua et au Panama, les autorités ne font état, pour l'heure, ni de victimes, ni de dégâts, et aucune alerte au tsunami n'a été lancée.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu