Avertir le modérateur

05 mars 2010

Et si le big one se produisait à New Madrid, Memphis ou Charleston et non à Los Angelés ou San Francisco?

 

La zone séismique de New Madrid se situe à la verticale d'un rift antique avorté, le rift de Reelfoot. Il y a environ 550 millions d'années, un rift avait commencé à se former.

Pour des raisons inconnues, son expansion s'est arrêtée et, au fil des millénaires, des sédiment l'ont comblé.

De même, il y a 180 millions d'années, alors que l'Océan Atlantique commençait à s'ouvrir, un nouveau rift s'était amorcé et développé sur l'actuel Charleston. La marge continentale de l'Amérique du Nord s'est déplacée, depuis, sur des milliers de kilomètres à partir de son centre de propagation, mais la croûte autour de Charleston, connue sous le nom de marge passive, tout comme le rift de Reelfoot, en est restée en l'état latent d'inactivité.

Et si le séisme du 12 Février 2010 en Haïti avait réactivé le Rift de Reelfoot et la marge passive de Charleston?

Si tel est le cas, les aléas sismiques se multipliant et les magnitudes allant s'emplifiant, dans un premier temps s'étalonnant entre 1.9 et 2.5, et oscillant présentement entre 3.5 et 4.3, sur l'échelle ouverte de Richter, le bassin versant du Missouri est aux veilles d'un puissant séisme comparable à celui de 1811-1812

Etude en cours de finalisation...

 

Le 5 Mars 2010

Raymond Matabosch

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu