Avertir le modérateur

06 mai 2010

La terre n'en finit pas de trembler au Chili, pléthore de secousses de magnitude supérieure à 6.0 générant destructions, blessés et pertes de vies humaines.

La plaque de Nazca persiste dans ses humeurs sismiques et les secousses, de magnitude supérieure à 6.0, sont quasi journalières. Après le 6.0 du 02 Mai, épicentre à 12 kilomètres au Nord-Ouest de Pichilemu, Un nouveau séisme de forte magnitude 6.0, frappe encore le Chili et la région de Pichilemu. et le 6.4 du 03 Mai, épicentre à 50 kilomètres au Sud-Sud-Est de Lebu, Après un séisme de magnitude 6.0, le 2 Mai, le Chili à nouveau frappé par une secousse de magnitude 6.4. , la terre a à nouveau tremblé les :

05 Mai 2010 à 11 h 24 heure locale, 15 h 24 Temps Universel, localisation latitude 35.565° Nord et longitude 73.441° Ouest, magnitude locale 6.1 sur l'échelle ouverte de Richter, dans la région de Maule. Son hypocentre se situait à 28, 3 kilomètres de profondeur et son épicentre se trouvait à 86 kilomètres au Nord-Ouest de Cobquecura. Son intensité se limite à VI à l'épicentre, V à Cauquenes et Chillán, à IV à Chanco, à Colbún, à Constitución, à Talca et à Linares, et à III à Concepción, à Curicó, à Paredones, à Parral, à Pichilemu, à Quihirue et à San Fabián.

05 Mai 2010 à 22 h 42 heure locale, 02 h 42 Temps Universel le 06 Mai 2010, localisation 18.315° Nord et longitude 70.768° Ouest, magnitude locale 6.5 sur l'échelle ouverte de Richter, dans la région de Tarapaca. Son hypocentre se situait à 38, 8 kilomètres de profondeur et son épicentre se trouvait à 50 kilomètres à l'Ouest d'Arica. Son intensité se limite à VI à l'épicentre, V à Arica, à IV à Alto Hospicio, à Camiña, à Iquique et à Pozo Almonte, et à III à Huara.

Cette dernière secousse a été suivie de plusieurs secousses dont 6 de magnitude égale ou supérieure à 4.0 :

magnitude 4.7, épicentre à 16 kilomètres au Nord-est de Constitución

magnitude 4.0, épicentre à 27 kilomètres au Nord-Ouest de San Antonio

magnitude 4.3, épicentre à 53 kilomètres à l'Ouest d'Arica

magnitude 4 3, épicentre à 30 kilomètres au Sud-ouest de Melipilla

magnitude 4.0, épicentre à 49 kilomètres au Nord-Ouest de Talca

magnitude 4.1, épicentre à 43 kilomètres à l'Ouest d'Arica.

Bien que les deux sécousses principales, de magnitude 6.1 et 6.5 et d'intensité VI à son épicentre, soit déjà un séisme qui pourrait s'avérer destructeur et meurtrier, d'après les autorités locales et le service sismologique, département de géophysique de l'Université du Chili, « ni victimes, ni blessés, ni dommages matériels ne seraient à déplorer... » Sous toutes réserves car les deux secousses sont de forte intensité...

04 mai 2010

Après un séisme de magnitude 6.0, le 2 Mai, le Chili à nouveau frappé par une secousse de magnitude 6.4.

Après une secousse de 6.0 épicentre proche de Pichilemu, le 02 Mai, Un nouveau séisme de forte magnitude 6.0, frappe encore le Chili et la région de Pichelmu. le 03 Mai 2010, 19 h 09 Heure à l'épicentre, 23 h 09 Temps Universel, un séisme de magnitude 6.4, hypocentre à 22.9 kilomètres de profondeur, épicentre à 50 kilomètres au Sud-Sud-Est de Lebu, à 71 kilomètres a l'Ouest de Tirúa, à 110 kilomètres au Nord-Ouest de Temuco, à 120 kilomètres à l'Ouest-Sud-Ouest de Los Angeles, et à 570 kilomètres au Sud-Sud-Ouest de Santiago, capitale du Chili.

Il était précédé d'une secousse, 15 h 06 heure à l'épicentre, 23 h 09 Temps Universel de magnitude 5.3, épicentre à 26 km au Nord-Ouest de Tirúa et hypocentre à 47.4 kilomètres de profondeur,

et suivit d'une réplique, 22 h 49 heure à l'épicentre, 02 h 49 le 04 Mai Temps Universel, de magnitude 4.6, épicentre à 7 km à l'Ouest de Curanilahue et à  80 kilomètres au Sud-Ouest de Concepción et hypocentre à 20 kilomètres de profondeur.

Bien que le tremblement de terre, de magnitude 6.4 et d'intensité VI à son épicentre, soit déjà un séisme qui pourrait s'avérer destructeur et meurtrier, d'après les autorités locales et le service sismologique, département de géophysique de l'Université du Chili, « ni victimes, ni blessés, ni dommages matériels ne seraient à déplorer... »

09:24 Écrit par catalan66270 dans Sciences : Tectonique des plaques. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : séisme, tremblement de terre, chili, tirua, santiago, chillan | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu