Avertir le modérateur

15 juin 2010

Le 15 Juin 2010, un séisme de magnitude 5.8, épicentre sur la faille de San Andréas, frappe la Baja California, au Mexique.

Le 15 Juin 2010 à 04 h 26 Temps Universel, le 14 Juin 2010 à 21 h 26 Heure Locale, un séisme de magnitude du moment 5.8 pour le Centre Sismologique Euro-Méditerranéen, 5.9 révisé 5.7 pour l'United States Geological Survey, a frappé, à moins de 3 kilomètres à l'Ouest de la faille de San Andréas, la région frontalière États Unis-Mexique, en Baja Californie.

Son épicentre, Latitude 32.60° Nord et longitude 115.94° Ouest, se localise à 8 kilomètres au Sud-Est d'Ocotillo, à 24 kilomètres à l'Ouest-Sud-Ouest de Seeley, à 26 kilomètres à l'Est-Nord-Est de Jacumba Hot Springs, à 36 kilomètres à l'Ouest-Sud-Ouest d'El Centro, à 44 kilomètres à l'Ouest de Mexicali et à 104 kilomètres à l'Est de Tijuana.

Son hypocentre se situe à 10 kilomètres de profondeur pour le Centre Sismologique Euro-Méditerranéen et à 6.9 kilomètres de profondeur pour l'United States Geological Survey.

La secousse principale a été suivie par une trentaine de répliques. Ni victimes, ni dégâts n'ont été recensés dans l'immédiat, mais la secousse a été ressentie à travers la région, jusqu'à Los Angeles où des immeubles ont tremblé. Elle a également fait trembler un stade où se jouait un match de baseball, à San Diego.

Dans l'Etat de Basse Californie, au Mexique, Un séisme puissant de 7,2 de magnitude, le 05 Avril 2010, avait fait 2 morts et 233 blessés.

23 avril 2010

23 Avril 2010, un séisme de magnitude 6.1 frappe la région de Bio Bio, au Chili.

23 Avril 2010, 10 h 03, Temps Universel, 06 h 03 heure locale, un séisme de Magnitude ML 6.1, - magnitude locale ou magnitude de Richter -, et de Magnitude Mw 5.9, - magnitude d'énergie ou du moment -, a frappé la région de Bio-Bio au Chili. Son épicentre se situe, coordonnées 37.41° Sud et 72.93° Ouest, à 2 kilomètres au Sud de San Jeronimo, à 10 kilomètres au Sud-est de Cabrera, à 12 kilomètres au Sud de Coihue, à 15 Kilomètres à l'Ouest de Santa Lucia, à 24 kilomètres au Nord-Ouest de Nacimiento et à 51 kilomètres à l'Ouest de Los Ángeles et son hypocentre se localise à 35 kilomètres de profondeur.

Ce séisme fait suite, dans cette VIII° Région chilienne, au cours des sept derniers jours, à une série de huit tremblements de terre de magnitude égale ou supérieure à 4,8 : 23 Avril 2010, 07 h 25, Temps Universel, 03 h 25 heure locale, Magnitude Mw 4.9, proche de la côte, région de Bio-Bio ; 21 Avril 2010, 03 h 52, Temps Universel, 23 h 52 20 Avril 2010 heure locale, Magnitude Mw 4.7, région de Bio-Bio ; 19 Avril 2010, 07 h 32, Temps Universel, 03 h 32 heure locale, Magnitude Mw 5.0, proche de la côte, région de Bio-Bio ; 18 Avril 2010, 02 h 52, Temps Universel, 22 h 52 17 Avril 2010 heure locale, Magnitude Mw 4.8, proche de la côte, région de Bio-Bio ; 17 Avril 2010, 09 h 48, Temps Universel, 05 h 48 heure locale, Magnitude Mw 4.8, région de Bio-Bio ; 16 Avril 2010, 23 h 15, Temps Universel, 19 h 15 heure locale, Magnitude Mw 5.5, région de Bio-Bio ; 16 Avril 2010, 22 h 41, Temps Universel, 18 h 41 heure locale, Magnitude Mw 5.7, région de Bio-Bio ; et 16 Avril 2010, 22 h 38, Temps Universel, 18 h 38 heure locale, Magnitude Mw 5.0, proche de la côte, région de Bio-Bio.

La région de Biobio a subi, depuis le séisme de mégathrust du 27 Avril 2010, magnitude 8.8, qui avait frappé la région du Maule, au Chili, trois tremblements de terre de forte intensité : le premier, de magnitude 6,7 ayant frappé au large de la côte de Biobío, à 11 h 21 Temps Universel, 07 h 21 heure locale, le 15 Mars, hypocentre localisé à une profondeur de 18 kilomètres ; le deuxième à terre, à 75 kilomètres au Nord-Ouest de Chillan et à 75 kilomètres au Nord-Nord-Est de Concepcion, de magnitude 5.9, à 22 h 58 Temps Universel, 18 h 58 heure locale, le 2 avril, hypocentre à 39 kilomètres de profondeur ; et celui du 23 Avril étant le troisième.

Aucun rapport concernant d'éventuelles morts de personnes, de blessés et de dégâts conséquents n'a été établi par les autorités.

17:33 Écrit par catalan66270 dans Sciences : Tectonique des plaques. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : séisme, tremblement de terre, chili, bio bio, concepción, los angeles | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

05 avril 2010

Dimanche 4 Avril 2010, un séisme de magnitude 7.2 frappe la Basse Californie.

Baja California, Mexicali, Mexique. D'abord étalonné à 6.9 de magnitude sur l'échelle ouverte de Richter puis révisé à 7.2, un séisme d' intensité IX sur l'échelle de Medvedev-Sponheuer-Karnik, aussi appelée échelle MSK, a secoué, durant 40 secondes, le 04 Avril 2010 à 22 h 40 Temps Universel, 15 h 40 Heure locale, la Californie mexicaine et américaine.

Son épicentre, latitude 32.38° Nord et longitude 115.04° Ouest, est localisé en Basse-Californie, au Mexique, à 12 km au Nord Est de Guadalupe Victoria, à 60 km au Sud-Sud-Est de Mexicali, à 62 km au Sud-Ouest de San Luis Río Colorado et à 167 km à l'Est-Sud-Est de Tijuana. Son hypocentre se situe à 10 kilomètres de profondeur.

Il a été ressenti, dimanche après-midi, jusque dans le centre ville de Santa Barbara, de Los Angeles et de San Diego, ainsi que dans l’Arizona, à Phoenix et à Yuma, et dans le tout le Sud de la Californie. Il n’y aurait ni victimes, ni dégâts à déplorer aux Etats-Unis et mais au moins deux morts, à Tijuana, et d'importantes dégradations dans les bâtis, au Mexique, suivant les premières estimations des autorités locales.

Le dernier tremblement de terre, aussi puissant, en Californie mexicaine ou américaine s'était produit en 1992, séisme de Landers de magnitude de 7.3.

A Los Angeles, quelques ascenseurs ont été bloqués et les immeubles ont vibré dans l’ouest de la ville et dans la vallée de San Fernando, interrompant les déjeuners de Pâques. Au Mexique, la secousse a fait trembler des édifices à Tijuana, tandis qu’une partie de la ville s’est retrouvée sans électricité. L'électricité a été coupée et des tuyaux d'alimentation brisés dans certaines régions. Trois violentes secousses secondaires ont eu lieu dans l'heure qui a suivi.


Le séisme du 04 Avril 2010 et ses répliques

Le séisme se centre sur la faille de San Andreas qui coupe en deux la Californie, de Salton Sea au sud jusqu'au cap de Point Arena, au nord de San Francisco. La plus longue, près de 1.000 km, la plus célèbre, elle n'est qu'un élément d'un réseau croisé formé au cours des derniers vingt millions d'années, au long duquel s'exercent les mouvements tectoniques. Les tremblements de terre y sont quotidiens, mais la plupart sont pas perceptibles par l'homme. Lorsque, localement, l'ajustement des plaques a trop longtemps attendu, l'effet est catastrophique. En 1906, la partie occidentale de la Californie glissa en quelques heures de six mètres vers le nord, détruisant maisons, bâtiments et voies de communication. Le séisme avait atteint 8.3 sur l'échelle de Richter. La surface du sol fut déchirée du nord de la baie de San Francisco jusqu'au cap Mendocino, sur huit à dix kilomètres de profondeur.

17 mars 2010

Tremblement de terre de Magnitude 4.4, Pico Rivera, Grand Los Angeles, Californie, 16 Mars 2010

Un tremblement de terre de magnitude 4.4 sur l'échelle ouverte de Richter, s'est produit à 11 h 04 Temps Universel, 04 h 04 heure locale, mardi 16 mars 2010. L'épicentre a été situé 1 kilomètre à l'Est-Nord-Est de Pico Rivera, à 4 kilomètres au Sud-Est de Montebello, à 5 kilomètres au Sud-Sud-Ouest de Whittier Narrows Recreation Area, à 8 kilomètres au Nord-Est de Downey, et à 17 kilomètres à l'Est-Sud-Est du Centre de Los Angeles. Son hypocentre, localisé latitude 33.992° Nord et longitude 118.082° Ouest, se situe à 18,9 Kilomètres de profondeur.

Ce tremblement de terre s'est produit en bord Sud-Ouest de la faille Whittier qui zèbre, dans un axe Nord-Ouest/Sud-Est, le bassin de Los Angeles. La profondeur focale de son hypocentre, environ 19 kilomètres, est plus profonde que celle commune à la plupart des séismes qui frappent la région du Grand Los Angeles. Le tremblement de terre se situe à plus ou moins 7 kilomètres au sud de l'hypocentre du tremblement de terre du 01 octobre 1987, magnitude 5.9 sur l'échelle ouverte de Richter, épicentre localisé à Whittier Narrows.

Les autres séismes les plus significatifs, ayant frappé dans le Grand Los Angeles, sont ceux de :

- épicentre Inglewood, 18 Mai 2009, magnitude 4.7 ;

- épicentre Chino Hills, 29 Juillet 2008, magnitude 5.4 probablement provoqué par une rupture de poussée le long de la faille transformante de Whittier.

Le séisme de Pico Rivera est semblable à ceux de Montebello, du 12 Juin 2009, magnitude 4.8, hypocentre 10 kilomètres de profondeur et magnitude 4.5, hypocentre 15.5 kilomètres de profondeur, tous deux s'étant caractérisés par une rupture de poussée le long de la dite faille transformante de Whittier.

Mais, au différent des aléas sismiques des 29 juillet 2008 et 12 Juin 2009, la secousse principale de Pico Rivéra suggère qu'un système différent de poussée a été activé car la rupture, associée au déplacement des collines de Puente, s'est produite dans le sens de rotation des aiguilles du montre et non dans le sens inverse tel que pour les deux précédents aléas sismiques.

Bien que la secousse ait été forte dans le secteur épicentral, aucun dommage significatif n'a été rapporté.

12:35 Écrit par catalan66270 dans Sciences : Tectonique des plaques. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : séisme, tremblement de terre, californie, los angeles, pico rivera | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu